webleads-tracker

Au Cœur des Jumeaux

Au coeur des jumeaux-2

L’association « AU COEUR DES JUMEAUX » a été créée par Michel et Pierre Campistron, anciens joueurs de rugby du Sud-Ouest, dans l’objectif de pouvoir doter les enceintes sportives de défibrillateurs.
La mise en place d’animations et spectacles, l’investissement des adhérents de l’association et de leurs partenaires renommés (les anciens internationaux Richard Dourthe et Imanol Haridornoquy, les « magiciens des arènes » Judith Soula et Juan Bautista, Jean-Baptiste Jalabert, Julien Lescarret, Éric Bayle le directeur Rugby de CANAL +, Patrick Sébastien l’animateur et imitateur qu’on ne présente plus et ancien joueur de Brive) les aident à atteindre leur objectif.
« Un petit geste qui peut sauver des vies et faire avancer le sport en général » (Imanol Haridornoquy), « une initiative exceptionnelle » (Pierre Albaladejo), « cette démarche, on la soutient ; plus il y aura de défibrillateurs, plus il y aura de maillage sur les terrains de sport » (Richard Dourthe).
En plus de fournir l’association à des conditions tarifaires « prix coutant », MATECIR DEFIBRIL la soutient en faisant don d’un DAE pour 4 DAE achetés.
L’association a déjà réussi à équiper un nombre important de clubs sportifs : Sare (SARAKO IZARRA), Saint Sever, Ascain (AS Elgarrekin), Cambo Les Bains, St Pée sur Nivelle, Sault de Navailles, Lit et Mixe, Hendaye, Ciboure, Grenade sur Adour, Herm, Saint Paul Lès Dax, Bidart, Bayonne Filles, Ondres, Pomarez, Hasparren, Habas, Bardos, Peyrehorade, Hagetmau…
Pour sensibiliser l’opinion à la prévention de la mort subite, elle s’attache à équiper également les équipes sportives nationales, ce qui permet d’informer le grand public sur la nécessité d’équiper les enceintes sportives de défibrillateurs cardiaques externes.

L’Association représentée à Twickenham avec Baptiste SERIN
Baptiste SERIN, jeune et très talentueux joueur de l’Union Bordeaux Bègles, parrain de l’association « Au coeur des Jumeaux » portera le maillot n° 9 de l’équipe de France pour l’ouverture du tournoi des 6 Nations contre l’Angleterre, le 4 février 2017 dans le temple de Twickenham. Pour sa 1ère titularisation, nous lui souhaitons toute la réussite possible! Et si l’EdF renversait tous les pronostiques avec son jeune demi de mélée?

France handballEquipe de France de Hand Ball
Le 30 décembre 2014, l’équipe de France de Hand Ball a été dotée d’un défibrillateur Zoll avant son départ au Quatar, d’où elle revenue CHAMPIONNE DU MONDE !

BasketEquipe de France de Basket

Photo EdF Judo.2

Equipe de France de Judo

« Au coeur des jumeaux » et le golf
Golf.1Golf.2

IMG_1333pelote« Au coeur des jumeaux » et la pelote basque
Lors d’une soirée SAMEDI 12 DECEMBRE 2015 au trinquet du complexe Haitz Pean d’ANGLET l’association et MATECIR DEFIBRIL ont remis un défibrillateur à l’association ESKU PILOTA à URRUGNE

Le président de l’association ESKU PILOTA Mr Jean-Baptiste de EZCURRA – Pampi LADUCHE (entraîneur de l’équipe des jeunes) Michel CAMPISTRON

ASSOCIATION "14"

logo14
ASSOCIATION ¨14¨ www.asso14.org

asso14Maxime CANDAU est décédé à 17 ans le 30 mai 2009 des suites d’un malaise cardiaque survenu lors d’un match de l’équipe de France de Handball Junior dont il était le Capitaine.
L’Association « 14 » (numéro du maillot de Maxime) a été créée en août 2009 par Pascal CANDAU, père de Maxime, dans l’objectif de prévenir les décès par arrêt cardio-respiratoire (mort subite cardiaque) récurrents dans les enceintes sportives.
Pour atteindre son objectif, l’association met en place de nombreuses actions, particulièrement importantes pour informer et sensibiliser les sportifs (professionnels et amateurs) et le monde qui les entoure (familles, entraineurs et éducateurs sportifs, professeurs d’EPS, présidents de clubs et fédérations, médecins…).
Au nombre de ces actions, l’Association « 14 » met en place des ateliers d’initiation aux gestes de premiers secours (formation au massage cardiaque, à l’utilisation des défibrillateurs cardiaques externes…) et développe des outils destinés aux responsables sportifs ainsi qu’au grand public pour mener une lutte efficace contre la mort subite cardiaque dans le milieu sportif (recommandations de bonne pratique sportive, informations médicales sur le phénomène de mort subite cardiaque, mesures de prévention etc…)
L’association soutient également la recherche médicale afin de mieux connaître les causes de survenue de l’arrêt cardio-respiratoire et mettre au point les mesures les mieux adaptées à sa prévention.

LUDOVIC, UN DEFI POUR LA VIE

LUDOVIC, UN DEFI POUR LA VIE ludovicundefipourlavie.skyrock.com

ludovicLe 12 janvier 2009, Ludovic Leroy, âgé de 14 ans et élève de 3e au collège Saint-François à Bouvigny-Boyeffles, est victime d’un malaise cardiaque pendant un cours de sport. Malgré l’intervention des pompiers et du SAMU, il décède le lendemain à l’hôpital de Lille.
Rien ne pouvait laisser penser que cet adolescent sportif, ceinture noire de judo, allait être victime d’un décès cardiaque.
En apprenant qu’une victime d’arrêt cardio-respiratoire peut être ramenée à la vie grâce à l’utilisation d’un défibrillateur cardiaque dans les toutes premières minutes, Jean-Luc et Valérie, les parents de Ludovic, créent en 2009 l’association « Ludovic, un défi pour la vie ».
Leur objectif est de collecter des fonds pour équiper en défibrillateur cardiaque les collèges, salles de sport et autres lieux associatifs, afin d’épargner à d’autres familles la douleur qui est la leur.
Depuis 2009, l’association a réussi à financer 84 appareils, installés dans toute la France et même jusqu’en Guyane.
Ci-dessous, remise d’un défibrillateur au conseil municipal de ROCLINCOURT (62) en janvier 2017

Photo remise Asso Ludovic

Steven VILLENAVE, coureur de l'extrême

Steven VILLENAVE, coureur de l’extrême

photo_02steven-1-e1455128359840ATACAMA CROSSING : Participer et terminer une course extrême composée de six marathons en sept jours dans le désert d’ATACAMA (Chili), tel est le fabuleux exploit réalisé par Steven Villenave. Sept jours pour parcourir 250 Km, à une altitude moyenne de 1600 m, avec des températures supérieures à 30°C le jour et négatives la nuit. Lors de l’édition 2016, du 2 au 8 octobre, Steven a terminé 24ème sur 168 participants, la plupart semi professionnels.
BRAVO CHAMPION! Nous sommes fiers d’être ton partenaire.
courir-en-équipephoto_03villenave

Ecole des Mines de DOUAI, CARTEL 2016

Ecole des Mines de DOUAI, CARTEL 2016

Cette année, le Cartel des Mines, c’était à Paris ! Du 21 au 24 Avril 2016, 11 délégations des Mines se sont réunies pour un tournoi sportif exceptionnel à Paris. 4 Pays étaient représentés : France, Espagne, Allemagne et Maroc.
1500 étudiants se sont retrouvés pendant 3 jours d’épreuves sportives et 3 soirées. Le Cartel a d’abord commencé par un défilé aux couleurs des écoles : le violet pour les Mines de Douai ! Les mineurs ont commencé le défilé place du Panthéon pour finir au Champ-de-Mars. Puis, les épreuves sportives se sont enchaînées jusqu’au dernier jour. Parlons maintenant résultats… Les Mines de Douai arrivent 5èmes toutes disciplines réunies : les basketteuses finissent 1ères en battant Alès en finale ! Tous les étudiants des Mines de Douai remercient leur sponsor MATECIR DEFIBRIL pour son soutien..

Bravo les jeunes! MATECIR DEFIBRIL est avec vous!
Mines Douai 1Mines Douai 2

Rallye Aïcha des gazelles 2016 / Association NIEPCE du désert marocain

Rallye Aïcha des gazelles 2016 / Association NIEPCE du désert marocain

Depuis 1990, le Rallye Aïcha des Gazelles rassemble plusieurs centaines de femmes engagées et solidaires pour participer à cette aventure. Le rallye des Gazelles est le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde.
Durant 2 semaines, les gazelles doivent effectuer un parcours avec le moins de kilomètres possible.
Le classement est établi sur 2 critères :

  • addition des kilomètres (écart entre les kilomètres réalisés et les kilomètres du parcours à « vol d’oiseau »)
  • et pénalités pour les éventuels contrôles de passage non validés et appels à l’assistance mécanique. »

L’édition 2016 a vu 163 équipages s’engager :

  • 136 équipages 4×4
  • 11 équipages 4×4 expertes
  • 10 équipages catégorie quad/ssv
  • 6 équipages crossovers.

Nous soutenons avec fierté l’association NIEPCE du désert marocain

Photo 1DSC_132825-ans-rallye-des-gazelles-1024x509

Océan Oxygène / 3h VTT ARCACHON

Océan Oxygène / 3h VTT ARCACHON

Chaque année depuis 2011, Ocean Oxygene organise les 3H VTT d’Arcachon. 2016 fût un véritable succès. 420 pilotes ont pris le départ de l’épreuve, un record.
Chaque année, Ocean Oxygene met à l’honneur une association. Pour cette 6ème édition c’est l’association Laurette Fugain. Les bénévoles ont pu sensibiliser le grand public au don de plaquettes et de moelle dans la lutte contre la leucémie et récolter 1 600€ pour l’association.
Un grand bravo au président d’Océan Oxygène Laurent SOVILLA. Du sport et du coeur. Vous pourrez encore compter sur nous en 2017 !

3H VTT 2016 14 OCT ALAIN COULEURJEUNE 3H VTT 2016 14 OCT

Association "Au cœur de Gorée"

Association « Au coeur de Gorée »

Une association de La Rochelle a développé un partenariat avec la mairie de Gorée, petite île du Sénégal, dans le but d’apporter des aides concrètes à la population dans divers domaines : sanitaires, scolaires, développement écologique, formatifs, …. Nous sommes fiers de l’aider.
Petite île située dans la baie de Dakar, Gorée est un lieu symbole de la traite négrière en Afrique. L’île de Gorée a été portée sur la liste du Patrimoine Mondial par l’ONU en 1978.

Photo 1DSCF3565

JSPP Beuzeville (Eure)

JSPP Beuzeville (Eure)

Encadrés par Alain Guillouet, technicien MATECIR DEFIBRIL, nos jeunes sapeurs-pompiers sont dans de bonnes mains.
Bravo Alain, tu peux compter sur nous!
DSC0056820150717_111853DSCN0060

Association Sébastien à Chelles, en Seine-et-Marne

Association Sébastien à Chelles, en Seine-et-Marne

L’Association Sébastien a été créée à Chelles en 2016. Présidée par Martine Cristiani, elle s’engage dans la lutte contre les accidents cardiovasculaires dans le milieu sportif. A ce titre, elle organise différentes actions de prévention, de sensibilisation sur la mort subite, et des formations aux gestes qui sauvent et à l’utilisation du défibrillateur. Une cause qui nous touche et que nous soutenons. En effet, nous ne le rappellerons jamais assez, le défibrillateur peut sauver des vies. Nous partageons donc sa volonté de sensibiliser les citoyens, mais aussi les communes, les clubs sportifs et les établissements publics à l’utilisation de cet appareil et aux premiers secours.

La lutte contre la mort subite, sa mission depuis 2016

Imprévisible, la mort subite du sportif intervient lors de la pratique d’une activité physique. Elle concerne les amateurs comme les sportifs de haut niveau. Or, quand elle survient, il est indispensable d’agir rapidement en prévenant les secours, en réalisant un massage cardiaque et en utilisant un défibrillateur. Malheureusement, aujourd’hui encore, tous les Français ne connaissent pas les gestes qui sauvent. C’est pour cela que l’Association Sébastien aide la population à se former car, comme elle l’explique sur sa page Facebook, le taux de survie varie « entre les différents départements français ». Ainsi, « certains départements dépassent 40% de survie à la sortie de l’hôpital grâce à l’intervention rapide des témoins » alors qu’en majorité, le taux de survie est inférieur à 10%.

Sensibiliser pour augmenter les chances de survie des victimes

Pour accroître les chances de survie des victimes sur l’ensemble du territoire français, il faut former toujours plus de personnes aux premiers secours. Cela passe aussi par la mise à disposition de défibrillateurs. Des missions qui sont au cœur de l’activité de l’Association Sébastien. Pour lutter au quotidien contre la mort subite du sportif, elle organise de nombreuses actions de prévention, de sensibilisation (dans des crèches, auprès du grand public …etc.) et des formations PSC1. Elle aide aussi les établissements ouverts au public à s’équiper en DAE et les communes à obtenir le label « Ma commune a du cœur ».

Le Photo-Club « Ombre et Lumière » à Lauris

Le Photo-Club « Ombre et Lumière » à Lauris

La photographie est un art visuel qui s’appuie sur la réalité et qui l’interprète. Elle permet d’illustrer des faits, mais aussi de créer des émotions, des sentiments. Grâce à cette discipline, il est possible de garder des traces de divers événements et phénomènes (naturels par exemple). Elle peut aussi aider à sensibiliser. Et pour progresser dans la pratique de cet art, il est important de pouvoir échanger, de partager des connaissances. C’est en tout cas la volonté du Photo-Club de Lauris, dans le Vaucluse. Une association que nous soutenons, et qui a récemment réalisé un reportage très intéressant sur des exercices et formations aux premiers secours organisés par le SDIS 84 et la gendarmerie.

La photographie à l’honneur de ce club

Le Photo-Club de Lauris rassemble des passionnés de photographie. Son objectif est de permettre à ses membres de progresser et d’évoluer en favorisant le partage des savoirs et des expériences. Club de photographes amateurs, il accueille aussi bien des débutants que des experts de tout âge. Et comme on peut le constater sur son site Internet, les clichés de ses membres sont très variés : reconstitutions historiques, paysages, voyages, portraits, photos de la faune et de la flore … Tous les adhérents peuvent exprimer leur talent et nous faire découvrir des lieux, des manifestations, des causes qui les touchent. Chez Matecir Defibril, nous avons été sensibles aux photos prises lors d’entraînements aux premiers secours des pompiers et des gendarmes car elles nous montrent les coulisses de leurs actions.

Une association organisant diverses activités en lien avec la photo

Chaque année, le Photo-Club de Lauris propose à ses membres de nombreuses animations autour de la photographie. Il peut s’agir de sorties en extérieur pour prendre des clichés, de formations théoriques et pratiques au post traitement des images ou à leur archivage par exemple, de visites d’expositions, de rencontres avec d’autres associations… Des expos sont également organisées à Lauris et dans les communes du Vaucluse afin de présenter le travail de ses membres.

Les Valis’Help, le projet de Mélanie et Maud

Les Valis’Help, le projet de Mélanie et Maud

En 2018, deux jeunes femmes ont décidé de partir un an dans plusieurs pays afin d’initier des enfants aux premiers secours. Baptisée Les Valis’Help, leur association a tout de suite retenu notre attention. Nous avons donc soutenu ses deux fondatrices, Maud et Mélanie, et nous les avons suivies durant tout le périple. Pendant une année, elles sont allées à la rencontre des populations, elles ont vécu à leurs côtés, découvert leur culture, leur mode de vie et partagé avec elles leur expérience des premiers secours. Toutes deux sapeurs-pompiers volontaires, elles avaient à cœur de transmettre leurs connaissances à des enfants qui ont peu accès aux formations aux gestes qui sauvent.

Initier au secourisme des enfants, leur principale mission

Si en France et dans de nombreux pays européens les enfants peuvent être facilement formés au secourisme, ce n’est pas le cas dans tous les pays du monde. Un constat qui a suscité l’engagement de Mélanie et Maud. Elles ont alors eu l’idée d’un projet humanitaire qui réunirait deux de leurs passions : les voyages et les premiers secours. Durant plusieurs mois, elles ont donc parcouru des milliers de kilomètres en Asie (avec des escales en Mongolie et aux Philippines), en Océanie (Nouvelle Calédonie et Nouvelle Zélande), en Amérique (Chili, Argentine, Bolivie, Pérou, Alaska, Canada) et en Afrique (Namibie et Tanzanie). Leur départ a eu lieu le 15 octobre 2018 et elles sont revenues un an après. Au programme de leur voyage : des rencontres inoubliables (notamment avec des pompiers) dans chaque pays, des initiations dans des écoles, auprès d’enfants, et des découvertes tant culinaires que culturelles.

Un tour du monde pour partager leurs connaissances

Pendant une année, nos deux aventurières des Valis’Help ont initié des enfants aux gestes qui sauvent. Elles ont pu leur expliquer comment alerter les secours, arrêter une hémorragie, mettre une victime en position latérale de sécurité, réaliser un massage cardiaque, utiliser un défibrillateur… Pour cela, elles disposaient de divers outils, dont des trousses de secours que nous leur avions fournies et qu’elles ont pu offrir aux enfants, et adaptaient leur programme en fonction de l’âge des participants et de la situation. A chaque fois, elles ont été bien accueillies et les élèves, comme les enseignants, étaient sensibles à leurs actions. Un beau projet que nous sommes ravis d’avoir soutenu et que nous avons pris un grand plaisir à suivre !

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés