webleads-tracker

Prendre un rendez-vous chez un cardiologue est encore un acte qui peut faire peur aujourd’hui. En effet, lorsqu’on parle de problèmes de cœur, rares sont les personnes à être rassurées. Or, à partir d’un certain âge, ou lorsque des soucis de santé apparaissent, il est important de réaliser un bilan cardiaque afin de surveiller l’état de son cœur. D’autant que cet examen se constitue de plusieurs tests dont le premier est souvent accompli par le médecin traitant. En fonction des résultats, ce dernier pourra orienter ses patients vers d’autres examens plus poussés. Dès lors, mieux vaut ne pas attendre qu’il soit trop tard et dès l’âge de 50 ans, ne pas hésiter à effectuer ce bilan, qui peut éviter de graves complications.

Quel est l’intérêt de cet examen de santé ?

Le bilan cardiaque comprend donc plusieurs examens médicaux. Le but est de surveiller l’état du cœur d’une personne ou de rechercher une pathologie chez un individu souffrant de symptômes cardio-vasculaires afin de mettre en place un protocole de soin adapté. Il permet donc de déterminer les sujets à risques, susceptibles d’être victimes d’une maladie cardiaque ou de faire un jour une crise cardiaque. Généralement, le premier examen est effectué par le médecin traitant qui prend le pouls, la tension, ausculte le cœur. Puis, s’il le juge nécessaire, il peut recommander d’autres tests, comme un électrocardiogramme (ECG), une scintigraphie ou une échocardiographie. Une épreuve d’effort peut également être prescrite, c’est-à-dire un ECG réalisé pendant une séance de vélo ou de course sur un tapis par exemple. De même, une hospitalisation est parfois nécessaire pour procéder à une analyse plus poussée.

50 ans, un âge clé en matière de santé cardiaque

Ce bilan prend donc plusieurs formes : des examens simples ; plus approfondis ; avec une hospitalisation. Il est conseillé d’en faire un (simple pour commencer) à partir de 50 ans. En effet, à cet âge-là, même si on est en pleine forme, le corps, lui, ressent quelques faiblesses et les premiers problèmes cardiaques peuvent s’installer. Or on ne peut pas forcément identifier leurs symptômes tout seul et il est nécessaire de s’adresser à un médecin. C’est pourquoi on recommande aux personnes approchant des 50 ans de faire un bilan, en prévention, en prenant rendez-vous avec un médecin généraliste. Dans certains cas, le bilan cardiaque devra être fait avant les 50 ans lorsque des individus ont déjà eu des problèmes de cœur, ou si des facteurs laissent présager la présence d’un problème cardiaque. Mais une chose est sûre, peu importe le moment, quand il est évoqué, il faut le faire !

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés