webleads-tracker

Le samedi 15 octobre 2022, de 10h à 16h, des élèves de l’école primaire de Savignac-les-Ormeaux, en Ariège, ont sensibilisé la population aux premiers secours. Accompagnés par les pompiers d’Ax-les-Thermes, des ambulanciers et une association de formation nationale des métiers de la natation et du sport, ils ont accueilli avec le sourire toutes les personnes souhaitant (re)découvrir les gestes qui sauvent. Très impliqués dans ce projet, ils ont joué leur rôle toute la journée et ont pu compter sur le matériel fourni par les secouristes pour rappeler aux habitants les bons réflexes à adopter face à une situation d’urgence et pour porter secours.

Une journée de sensibilisation sur la place de la mairie

Organisée par l’association des parents d’élèves de l’école de Savignac-les-Ormeaux (APES), cette journée avait pour objectif d’initier et de sensibiliser les habitants aux gestes qui sauvent. Ainsi, le 15 octobre dernier, cinq stands, installés sous des tentes sur la place de la mairie, étaient tenus par de jeunes élèves. Formés au préalable pendant une journée, ils ont pu partager leurs connaissances avec les visiteurs et leur expliquer (ou rappeler) les gestes à adopter pour sauver des vies en attendant l’arrivée des secours. Des mises en situation étaient également au programme et des professionnels du secourisme étaient présents à leurs côtés pour les aider. De même, des affichettes répertoriant les premiers gestes à faire et les numéros à appeler avaient été prévues afin d’être remises aux participants.

De jeunes élèves impliqués du CP jusqu’au CM2

Les élèves tenant les cinq stands lors de cette journée sont tous scolarisés à l’école de Savignac-les-Ormeaux en CP, CE1, CE2, CM1 et CM2. Et malgré le jeune âge des plus petits, ils ont fait preuve de sérieux et ont parfaitement compris les enjeux des premiers secours. En participant à cette journée, ils ont pu s’impliquer dans un projet citoyen et échanger avec d’autres personnes, de tout âge puisque cette manifestation était ouverte à tous, aux enfants comme aux adultes. Une bonne idée, qui prouve une fois encore, qu’il n’y pas d’âge pour apprendre à sauver des vies.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés