webleads-tracker

Pour les jeunes, obtenir le permis de conduire est le meilleur moyen de pouvoir se déplacer facilement, surtout dans les zones rurales, de travailler et d’étudier. Cependant, cela représente un coût financier qui n’est pas à la portée de toutes les bourses. Pour aider les familles, des dispositifs ont été mis en place, par des banques par exemple, et par des collectivités. Dans le département du Cher, il en existe un assez original qui associe inscription dans une auto-école, obtention du code de la route et session d’initiation aux gestes qui sauvent. Baptisé « Mobilité et Secours », il s’agit d’une aide créée par le conseil départemental et qui permet aux jeunes d’obtenir un chèque de 150 euros. Une opération lancée il y a un an et ayant séduit de nombreux jeunes (début décembre, ils étaient 105 à recevoir cette aide).

Un dispositif permettant de renforcer l’engagement citoyen des jeunes

Le Conseil départemental du Cher a mis en place cette opération, en partenariat avec l’Union Départemental des Sapeurs pompiers (UDSP), afin de soutenir les jeunes souhaitant passer leur permis. Ainsi, le dispositif « Mobilité et secours » doit les aider à accéder à l’autonomie, à passer l’examen du code de la route mais aussi, renforcer leur engagement citoyen. C’est pourquoi les demandeurs de cette aide doivent suivre une formation aux gestes qui sauvent, dispensée par l’UDSP. Pour en bénéficier, ils doivent :

  • avoir entre 15 et 18 ans,
  • être domiciliés dans le Cher,
  • être inscrits dans une auto-école du département,
  • s’engager à suivre une formation aux premiers secours,
  • être présents lors de la cérémonie officielle de remise de l’aide (sauf cas de force majeure)

Des pièces justificatives doivent également être fournies mais pour les jeunes, les conditions à remplir ne sont guère contraignantes, surtout quand on sait qu’à la clé, ils peuvent recevoir une aide de 150€ pour passer leur permis.

Apprendre les premiers secours avant de passer son permis, un geste utile

Pour profiter de ce dispositif, les futurs candidats au permis de conduire peuvent en faire la demande par e-mail. Et un an après son lancement, on peut d’ores et déjà dire que le succès est au rendez-vous ! Pour 2019, deux sessions semestrielles sont prévues : la 1ère de janvier à juin et la seconde de juillet à décembre. De même, c’est une bonne idée d’inciter les futurs jeunes conducteurs à s’initier aux gestes qui sauvent. Cela les responsabilise, leur fait prendre conscience de certains dangers et leur enseigne les premiers secours. D’ailleurs, dans le Cher, cette sensibilisation au secourisme porte ses fruits puisque certains bénéficiaires de l’aide « Mobilité et secours » ont décidé de rejoindre les rangs des sapeurs-pompiers volontaires.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés