webleads-tracker

Présente dans le département de la Côte-d’Or depuis 1965, la Protection civile a pour devis « Aider, secourir, former ». 3 verbes qui résument bien ses activités et missions. En effet, cela fait 50 ans qu’elle assure la mise en place de dispositifs de secours lors d’événements, collabore avec le SAMU et les pompiers lors de manifestations et de plans de secours d’urgence, et soutient les populations sinistrées. En complément, elle organise des formations aux gestes qui sauvent à destination du grand public et de ses bénévoles. Et depuis le mois de septembre 2019, elle est aussi en mesure de former des jeunes de moins de 16 ans grâce à la création d’une promotion de cadets.

Une section cadets ouverte pour répondre aux demandes des jeunes

Pendant plusieurs années, lorsque la Protection civile de Côte-d’Or recevait des demandes d’enfants et ados de moins de 16 ans souhaitant se former aux premiers secours, elle ne pouvait y répondre favorablement. Face à ce constat, elle a décidé de créer une section de cadets. Ainsi, désormais, elle peut former des enfants à partir de 10 ans. Le 21 septembre 2019, cette promotion était inaugurée pour le plus grand bonheur des premiers cadets. Destinée aux jeunes de 10 à 16 ans, elle est divisée en 3 sections : 10-12 ans, 12-14 ans et 14-16 ans. Son but est de leur enseigner les gestes qui sauvent. Mais cela ne signifie pas qu’ils pourront aller sur le terrain. Ils devront d’ailleurs attendre car, comme l’indique le président de la Protection civile de Côte-d’Or, « les cadets ne sont pas des mini-secouristes ». Ils sont là pour apprendre à aider la population et à devenir de futurs citoyens, ce qui est déjà un beau programme.

13 élèves motivés pour cette première promotion

Cette nouvelle section a été imaginée par un bénévole de la Protection civile de 22 ans, Wenceslas Pronot. Dans une interview à France Bleu, il expliquait que la loi leur « interdit de placer les jeunes en poste de secours au-dessous de 16 ans. Alors on s’est dit qu’on pouvait juste leur faire découvrir les valeurs de l’association ». Par conséquent, quand ils auront 16 ans, ces cadets pourront passer leur brevet s’ils le désirent. En attendant, des cours sont prévus une fois toutes les deux semaines, pendant 3 heures, le samedi matin. Des activités seront aussi proposées pour leur présenter le fonctionnement et le matériel de l’association, et leur enseigner les valeurs de la République.
Pour cette première promotion, 13 élèves ont décidé de s’engager. Si certains le font par passion du secourisme, d’autres veulent se sentir utiles, aider les autres. Mais une chose est sûre, leur engagement est vraiment une bonne action et mérite d’être mis en avant pour donner envie à d’autres jeunes de suivre leur voie.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés