webleads-tracker

2021 est une année importante pour l’association landaise « Au Cœur des Jumeaux » puisqu’elle célèbre ses 10 ans. Créée par deux frères jumeaux, les Campistron, souffrant de la maladie cardiaque dite de mort subite, elle a pour objectif de récolter des fonds afin d’installer des défibrillateurs dans les enceintes sportives du département. En une décennie, 172 DAE ont été offerts à des clubs de rugby, fédérations et organismes sportifs situés, en majorité, dans les Landes. Et leur efficacité a été prouvée puisque grâce aux équipements remis par « Au Cœur des Jumeaux », trois vies ont pu être sauvées sur des terrains de rugby et trois autres vies en dehors d’un terrain. D’ailleurs, à l’occasion de son dixième anniversaire, elle a remis 3 nouveaux appareils à des associations. Et elle a fait l’objet d’un reportage de TV Landes, dans lequel l’un des collaborateurs de notre société Matecir Defibril, est intervenu pour rappeler l’importance des gestes qui sauvent.

Une décennie d’engagement pour équiper en DAE des structures sportives

Dans ce reportage, Michel Campistron, le co-fondateur de l’association « Au Cœur des Jumeaux », explique que, depuis l’entrée en vigueur de la loi obligeant les établissements ouverts au public à s’équiper en DAE, les demandes ont augmenté. Son équipe est de plus en plus sollicitée de la part de fédérations sportives. En effet, le coût d’un défibrillateur avoisinant les 1500€, il est compliqué pour des associations ayant un budget limité d’en acheter un. C’est pourquoi « Au Cœur des Jumeaux » œuvre pour leur offrir ces appareils. Mais cela nécessite également de l’argent. Outre des actions et événements organisés tout au long de l’année pour obtenir des fonds, l’association peut compter sur le soutien de ses partenaires, telle notre société qui, sensible à son engagement, la soutient depuis plusieurs années en lui fournissant des DAE.

Les défibrillateurs, des appareils indispensables et obligatoires

Comme le rappelle dans ce reportage Dominique Mucci, notre collaborateur qui est responsable des relations avec le milieu du secourisme professionnel, de la sécurité civile et des sapeurs-pompiers, un défibrillateur peut sauver une vie. Son utilisation fait partie des gestes PAS (Protéger, Alerter, Secourir) à adopter rapidement lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque. Et plus vite il est utilisé, dès les premières minutes, plus les chances de survie augmentent. D’où l’intérêt d’installer des DAE sur l’ensemble du territoire afin qu’en cas de besoin, il y en ait toujours à disposition. De même, notre collaborateur a tenu à préciser que si ces appareils sont obligatoires, leur maintenance l’est aussi car elle contribue à leur bon fonctionnement. Elle doit donc être assurée dans les règles de l’art, et en respectant les préconisations des fabricants.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés