webleads-tracker

La saison estivale commence très prochainement en montagne et depuis plusieurs semaines, les professionnels se préparent activement. C’est le cas notamment des gardiens de refuges en altitude de Savoie, qui ont été récemment formés aux gestes des premiers secours. Une formation indispensable car les touristes sont nombreux à venir chaque été se ressourcer dans le département et profiter de ses superbes paysages et nombreuses activités de plein air. Or, à la montagne, un accident est rarement bénin. Et certains lieux ne sont pas aisément accessibles, en altitude par exemple. C’est pourquoi il est important de mettre en place une chaîne de secours performante et donc, de former les gardiens des refuges qui pourront agir en cas de nécessité.

Une formation organisée par l’association Pharefuge

En Savoie, les refuges d’altitude seront prêts à recevoir des randonneurs d’ici le 15 juin au plus tard. Et pour les accueillir dans de bonnes conditions, de sécurité en particulier, une trentaine de gardiens ont été formés aux premiers secours à la fin du mois de mai. Cette formation était proposée par Pharefuge, une association créée en décembre 2005 par un infirmer et un médecin du Samu 73, à Chambéry. Elle s’est déroulée dans les locaux de la CRS Alpes à Albertville et a permis aux participants d’apprendre à réaliser les gestes qui sauvent. Au programme : points de sutures, massage cardiaque et utilisation d’un défibrillateur par exemple. Cette formation est organisée chaque année et s’avère une piqûre de rappel efficace, qui intéresse beaucoup les gardiens. Ils y participent d’ailleurs avec plaisir afin de mettre à jour leurs connaissances.

Autre action de cette association : donner des défibrillateurs aux refuges

L’un des objectifs de Pharefuge est donc de former les gardiens de refuges d’altitude à certains gestes d’urgence. Mais elle a également pour but de leur fournir une pharmacie « de campagne » (ou d’urgence) et d’équiper les refuges en défibrillateurs entièrement automatiques. Ainsi, ils disposent du matériel nécessaire pour venir en aide à une victime en arrêt cardiaque, en attendant l’arrivée des secours. D’autant que certains d’entre eux sont vraiment situés dans des lieux difficiles d’accès. La présence de cet équipement est donc rassurante et contribue à améliorer la sécurité des randonneurs.
A ce jour, l’association a déjà pu fournir 50 défibrillateurs et ne compte pas s’arrêter là. En Savoie, plusieurs d’entre eux sont équipés. Pour retrouver la liste complète, vous pouvez consulter le site internet de Pharefuge.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés