webleads-tracker

Lorsqu’on est dans une situation critique, il n’est pas toujours aisé de décrire précisément l’endroit où l’on se trouve. Par exemple, on ne connaît pas forcément les coordonnées géographiques, ou alors il n’y a pas d’éléments caractéristiques facilitant la localisation. Et c’est encore plus vrai en montagne où les randonneurs et alpinistes sont nombreux, augmentant ainsi les risques de perte ou d’accident. D’autant que les promeneurs et sportifs ne sont pas tous des habitués des sorties en montagne, ni des familiers de cet environnement. En cas de souci, ce manque de connaissance complique la tâche des secouristes. Heureusement, les équipes de secours peuvent désormais compter sur des outils fiables et pratiques, comme « Gend Loc ». Reposant sur la géolocalisation, ce dernier complète le dispositif de recherche à leur disposition.

La possibilité de localiser rapidement un individu blessé ou perdu

Ce système de géolocalisation a été développé en 2012 par Olivier Fabre, maître de chien au PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) du Versoud, dans l’Isère. Expérimenté durant 2 ans, il a été généralisé dans l’ensemble des unités de secours en montagne de la gendarmerie. Simple d’utilisation, il est précis. En fait, pour être localisé par les secouristes, il suffit d’avoir un téléphone portable avec le GPS actif. Les randonneurs ou alpinistes n’ont pas besoin de télécharger une application. Ils doivent simplement appeler les secours. Le numéro de téléphone utilisé est entré dans « Gend Loc », puis la victime reçoit un lien par SMS, émis par les secours en montagne, lui demandant de le valider pour autoriser le partage de sa position. Ensuite, la victime est géolocalisée sur une carte, par un point et des coordonnées GPS. Ainsi, les secours savent à quel endroit se rendre pour intervenir. Ce dispositif montre aussi qu’il est important de prendre son téléphone lorsqu’on part en randonnée ou faire de l’escalade. De plus, ce système fonctionne en cas de très faible couverture réseau, ce qui est fréquent dans un environnement montagnard.

Un dispositif efficace qui accompagne les secouristes dans leur travail

L’objectif de « Gend Loc » est double : faciliter la localisation des victimes en montagne et réduire le délai d’intervention des secours. Par exemple, cela leur évite de devoir survoler une zone, ils savent directement où ils doivent aller. Cela peut aussi leur permettre de guider à distance la victime, si elle est perdue notamment. Finalement, cet outil est aussi un moyen de rationaliser les moyens de location. Précisons également que les utilisateurs (les victimes ou les personnes perdues par ex) peuvent envoyer des photos.
Dans le domaine public depuis la fin de l’année 2015, ce dispositif est compatible avec tous les systèmes d’exploitation des smartphones. Aucun téléchargement n’est nécessaire puisque ce n’est pas une application mobile. Innovant, il a déjà prouvé son efficacité et s’avère un formidable outil pour les équipes de secours.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés