webleads-tracker

Depuis le début de l’année 2019, l’épidémie de grippe se propage en France. Quelques régions sont plus touchées que d’autres, notamment dans le Sud et l’Est. Et comme chaque année, les personnes fragiles sont invitées à se faire vacciner et surtout, à être prudentes. D’autant que l’on sait désormais qu’une infection grippale augmente par 6 le risque d’avoir une crise cardiaque. En effet, une étude publiée dans le New England Journal of Medicine en janvier 2018, confirme qu’il existe bien un lien entre l’infection grippale et l’infarctus du myocarde. Les chercheurs rappellent également à quel point la vaccination est importante.

Un risque plus élevé au cours des 7 premiers jours de l’infection

Cette étude a été réalisée par l’Institut de sciences cliniques et de santé publique de l’Ontario au Canada. Pour cela, près de 20 000 cas de grippe chez des adultes, confirmés par des laboratoires, ont été étudiés entre 2009 et 2014. Et parmi ces malades, 364 ont été hospitalisés à la suite d’un infarctus du myocarde survenu entre un an avant l’infection grippale et un an après. Et 20 d’entre eux ont été victimes d’une crise cardiaque dans les 7 jours suivant le diagnostic de la grippe. Par conséquent, cette enquête médicale révèle que durant les 7 premiers jours de la maladie, les patients encourent un risque plus élevé de faire une crise cardiaque. Et cela concerne surtout les personnes âgées qui ont été infectées par un virus grippal de type B et celles qui subissent un premier infarctus. Les chercheurs précisent également que d’autres virus augmentent ce danger mais pas autant que celui de la grippe.

Une étude mettant en rapport le lien entre grippe et infarctus du myocarde

Selon cette enquête, le risque d’avoir une crise cardiaque est multiplié par 6 pendant les 7 premiers jours de l’infection grippale. Elle a donc pu mettre en valeur l’existence d’un lien entre les deux. C’est pourquoi il s’avère indispensable, lorsqu’on est malade et considéré comme une « personne fragile », de prendre toutes les précautions nécessaires. Se faire vacciner en fait partie, mais il faut aussi se laver régulièrement les mains lorsque l’épidémie se déclare. Et si les premiers signes de la maladie se présentent, il ne faut pas attendre et prendre rendez-vous chez le médecin. De même, les chercheurs expliquent que les malades de la grippe doivent consulter rapidement un médecin lorsque des symptômes cardiaques surviennent.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés