webleads-tracker

A Saint-Aubin-du-Cormier, en Bretagne, au collège Pierre-de-Dreux, les rôles ont été inversés le temps d’une séance d’initiation aux gestes qui sauvent le mardi 22 mars 2022. En effet, ce jour-là, 20 cadets de la sécurité civile de l’établissement ont présenté les premiers secours à leurs professeurs. Organisée en partenariat avec les pompiers (le SDIS 35) et le département d’Ille-et-Vilaine, cette action était l’occasion pour les jeunes collégiens de développer les valeurs chères aux pompiers, à savoir le sens civique, l’esprit d’entraide, la solidarité, le dévouement et l’engagement citoyen. Mission réussie puisque le 22 mars dernier, les cadets ont montré leurs connaissances et leurs compétences, et ont passé un moment instructif et convivial avec leurs professeurs.

Une formation animée par les cadets de la sécurité civile

Cette action fait partie d’un projet unique dans le département. Ainsi, dans ce collège de Saint-Aubin-du-Cormier, 20 élèves de 5ème (filles et garçons) se sont engagés au cours de l’année 2020-2021 dans un processus de formation pour devenir des cadets de la sécurité civile. Un rôle qu’ils ont pris très à cœur, comme leurs professeurs ont pu le constater lors de cet atelier dédié aux premiers secours. Considérés comme des « relais sécurité », au même titre que les adultes du collège et les ASsistants de SECurité (ASSEC), ils sont formés au secourisme afin de pouvoir agir en cas de besoin. Pour cela, ils bénéficient d’une formation complète qui, donnera peut-être envie à certains d’entre eux de rejoindre les rangs des sapeurs-pompiers.

Des élèves précédemment formés et devenus des « relais sécurité »

Les cadets de la sécurité civile de ce collège breton sont formés à mesurer les risques et à porter les premiers secours. Pour réaliser leurs missions dans des conditions idéales, ils ont été formés durant 3 après-midis, tant au collège qu’à la caserne des pompiers, et ont suivi une formation PSC1. Ils ont notamment appris à placer une victime en position latérale de sécurité et à réaliser un massage cardiaque. Des connaissances qu’ils ont pu partager avec plusieurs professeurs de leur établissement le 22 mars 2022 lors d’une séance d’initiation qui s’est déroulée dans des conditions proches de la réalité. Et les professeurs comme les élèves étaient impliqués et tous ont participé dans la bonne humeur.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés