webleads-tracker

C’est une initiative pour le moins inattendue qu’a récemment prise une célèbre marque automobile allemande en Belgique. En effet, Volkswagen a décidé de s’engager pour améliorer la sécurité des usagers de la route. Pour cela, le constructeur allemand a lancé un projet en Belgique baptisé « Rescue Drivers ». Son objectif : initier les conducteurs d’un véhicule Volkswagen aux premiers secours. Et si ces gestes peuvent être utiles lors d’un accident de la route, ils le sont aussi au quotidien et dans diverses circonstances : au travail, à l’école, lors d’un tournoi de sport, d’un événement culturel …etc. Avec ce projet, les automobilistes peuvent apprendre à réaliser les gestes qui sauvent et ainsi, ne plus être démunis face à une situation d’urgence.

Une manière originale de sensibiliser les citoyens belges au secourisme

Avec « Rescue Drivers », les propriétaires belges d’un véhicule de la marque allemande peuvent donc être initiés aux gestes qui sauvent. Il s’agit d’une action de sensibilisation qui peut leur donner envie, par la suite, de suivre une formation plus complète. En participant à une séance d’initiation, ils prennent conscience de l’importance de connaître ces gestes, de savoir apporter les premiers secours. Et surtout, cela peut leur rappeler qu’il est indispensable de faire preuve de vigilance sur la route pour éviter des accidents. Pour la marque automobile, offrir ces séances est aussi un moyen de prouver qu’elle se préoccupe de la sécurité de ses clients et de celle des autres usagers de la route. Et en Belgique, les clients VW sont nombreux puisqu’ils sont plus de 700 000 ! Or, dans le pays, chaque jour, 30 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque hors de l’hôpital et en moyenne, le taux de survie est de 5 à 10%. Grâce à la réanimation et aux premiers secours, ce taux pourrait doubler, voire quadrupler puisque, rappelons-le, il augmente lorsqu’un défibrillateur est utilisé dans les 3 à 5 minutes qui suivent l’arrêt cardiaque.

Des formations organisées en partenariat avec la Croix-Rouge d’ici la fin de l’année 2019

Former les conducteurs aux gestes qui sauvent est une bonne idée car ils peuvent un jour, tant au volant qu’en-dehors de leur voiture, être confrontés à une personne en arrêt cardiaque. Et après avoir suivi une séance d’initiation, ils peuvent à leur tour sensibiliser leurs proches. Pour l’organisation des formations, le constructeur allemand peut compter sur le soutien de la Croix-Rouge. Au total, 77 sessions gratuites sont prévues d’octobre à décembre 2019, dans 55 concessions de la marque en Wallonie, en Flandre et à Bruxelles. Pendant chaque séance d’une durée de 3 heures, 15 personnes au maximum sont formées au travers d’explications théoriques et d’exercices pratiques à plusieurs techniques :

  • Le massage cardiaque
  • La réanimation à l’aide d’un défibrillateur
  • La prévention de la suffocation
  • La prévention pour le soin des plaies dans un véhicule en cas d’accident

Et qui sait, peut-être qu’un jour ces formations seront également proposées aux conducteurs français, par Volkswagen ou par d’autres constructeurs !

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés