webleads-tracker

 

En 1969, le 16 octobre précisément, la Protection Civile du Nord était créée. 50 ans plus tard, elle existe toujours et poursuit ses actions sur son territoire avec toujours plus de bénévoles à ses côtés. Et pour célébrer son 50ème anniversaire, elle a eu une idée originale : former 500 personnes au massage cardiaque et à l’utilisation d’un défibrillateur. Pour cela, un événement a été organisé le 9 novembre dernier à Tourcoing avec des initiations aux premiers secours, des démonstrations et un verre de l’amitié. Pour les membres de la Protection Civile, ce rassemblement s’est poursuivi par un cocktail dînatoire et une soirée festive.

Une formation gratuite et utile à destination du grand public

Cet anniversaire a donc été fêté à Tourcoing, au Kipstadium. Ce 9 novembre 2019, plus de 500 personnes ont répondu à l’appel de la Protection Civile du Nord et sont venues se former au massage cardiaque et à l’utilisation d’un défibrillateur. Cette formation était gratuite et le matériel était mis à la disposition des participants, à savoir des mannequins, des kits de défibrillation et des livrets récapitulant toutes les informations de cette séance d’initiation. Pendant 3h30, de 14h à 17h30, les formateurs leur ont appris à alerter les services de secours, à transmettre le bon message et à effectuer un massage cardiaque. Ainsi, ils ont rappelé qu’il était important de le démarrer rapidement et d’utiliser dès que possible le défibrillateur. Durant cette formation, les participants ont pu s’entraîner afin qu’ils puissent être en mesure de réagir si, un jour, ils devaient secourir une victime.

Une association regroupant plus de 400 bénévoles

Lors de cet après-midi, les formateurs de la Protection Civile du Nord ont rappelé que « la France n’était pas la meilleure élève sur les gestes de premiers secours ». Ils ont également indiqué qu’à leur niveau, ils formaient chaque année 5000 personnes à ces gestes sur leur territoire afin de répondre à l’objectif fixé par le président de la République française, à savoir former 80% de la population aux premiers secours avant la fin de son mandat. C’est pourquoi ils ont prévu d’organiser d’autres initiations gratuites et formations diplômantes au cours des prochains mois … mais sans doute pas pour 500 personnes d’un coup car cela demande d’importants moyens logistiques.
Comptant plus de 400 bénévoles répartis sur tout le territoire du Nord, l’association se met au service de la population, nuit et jour. Outre l’apprentissage des gestes qui sauvent, elle réalise des opérations de secours et met en place des actions sociales et solidaires (centres d’hébergement d’urgence par exemple).

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés