webleads-tracker

Depuis 2016, l’association Sébastien forme aux premiers secours et sensibilise le grand public à la mort subite du sportif, qui touche entre 800 et 1000 personnes chaque année en France. Soutenue par notre société Matecir Defibril, elle intervient autant auprès des citoyens que des communes et des associations. Pour mener à bien ses missions, elle organise différentes actions tout au long de l’année, dont des ateliers de sensibilisation. Et chaque mois, les membres de cette association animent une formation gratuite aux gestes qui sauvent. La dernière s’est déroulée le dimanche 10 avril 2022 dans un gymnase, à Chelles en Seine-et-Marne.

Des ateliers pour expliquer la mort subite du sportif

L’association, qui aimerait désormais obtenir le statut d’association d’utilité publique, a été fondée en 2016 par Virginie Cristiani, suite au décès de son frère Sébastien qui a été victime d’un accident cardio-vasculaire (ACV). Depuis plusieurs années donc, elle veille à mieux faire connaître la « mort subite du sportif » et à former à l’utilisation du défibrillateur qui permet d’accroître les chances de survie des victimes. En effet, bien que cet appareil soit de plus en plus présent en France, en particulier dans les établissements sportifs, tous les Français ne savent pas s’en servir ou ont peur de mal l’utiliser en cas de besoin. Un constat auquel l’association Sébastien souhaite remédier en organisant des ateliers de sensibilisation et des formations aux premiers secours.

Apprendre les bons réflexes pour augmenter les chances de survie

Dans un récent article du journal La Marne, la fondatrice de l’association Sébastien rappelait que tous les ans, « environ 1500 personnes de moins de 35 ans décèdent d’un ACV ». Et pour diminuer le nombre de victimes, il est indispensable de former davantage de citoyens aux gestes qui sauvent et notamment, au massage cardiaque et à l’utilisation d’un défibrillateur, ce que fait l’association. De même, lors des formations qu’elle propose, elle met en relation les volontaires avec la Croix-Rouge afin qu’ils puissent suivre un stage plus complet au PSC1. Ses membres (10 bénévoles dont 3 intervenants) se déplacent également dans des écoles pour sensibiliser les enfants. Grâce à leur engagement, plusieurs projets ont déjà été réalisés, dont l’installation d’un défibrillateur au skate-park de Chelles.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés