webleads-tracker

D’anciens étudiants de l’Ecole des Nouvelles Images d’Avignon ont eu une idée originale pour leur projet de fin d’études. En effet, ils ont choisi de réaliser un court-métrage d’animation mettant en avant le milieu de la montagne et surtout, le métier de secouriste. Pour cela, ils ont imaginé 2 sauveteurs incompétents devant porter secours à un skieur blessé. Ils ont donc misé sur l’humour, l’ironie. D’une durée de 6 minutes et sans aucun dialogue, ce film baptisé « Hors-Piste » a suscité l’enthousiasme des internautes et également, du peloton de gendarmerie de haute montagne (le PGHM) d’Isère, qui n’a pas hésité une seconde à partager cette vidéo sur les réseaux sociaux.

Un court-métrage drôle et ironique sur les secouristes

A l’origine de ce petit film d’animation, on retrouve donc 4 jeunes ayant étudié de septembre 2017 à juin 2018 à l’Ecole des Nouvelles d’Images : Camille Jalabert, Léo Brunet, Loris Cavalier et Oscar Malet. Ensemble, ils ont imaginé du début à la fin l’histoire et ont puisé leur inspiration dans leur contexte familial puisque, comme l’indique Oscar Malet, ses parents « et ceux de Léo sont alpinistes, alors on a toujours entendu des histoires dramatiques de montagne ». Pour leur court-métrage, ils sont partis sur 2 sauveteurs totalement incompétents qui doivent s’occuper d’un blessé en haut d’une montagne. Les premières secondes, tout se passe bien car ils arrivent à se poser avec leur hélicoptère mais après, cela se corse. Pendant 6 minutes, les gags et situations burlesques défilent les uns après les autres. Et une question se pose : parviendront-ils à secourir ce pauvre skieur blessé ?

Un moyen ludique de faire découvrir ce métier au public

Dès sa diffusion en ligne (et gratuite), le court-métrage « Hors-Piste » a rencontré le succès. Le PGHM d’Isère a été emballé et a indiqué que c’était « une façon sympathique mais très, très imagée de voir le secours ». En ajoutant que « fort heureusement, dans la réalité, ça se passe autrement. On a beaucoup aimé l’ironie ». Les 4 réalisateurs ont également reçu des compliments et retours positifs des sauveteurs en montagne, qui étaient enchantés que l’on parle de leur travail. De même, le film a été diffusé dans des festivals et a remporté de nombreux prix, dont un BAFTA pour le meilleur film étudiant. Et il figurera peut-être parmi les sélectionnés pour l’Oscar 2020 du court-métrage d’animation. Pour les 4 réalisateurs, cela se traduit par des déplacements aux quatre coins des Etats-Unis depuis le début du mois d’octobre afin de présenter leur travail aux studios et mettre toutes les chances de leur côté pour faire partie de la sélection finale pour les Oscars. Et ils semblent sur la bonne voie puisqu’ils ont appris, mi-décembre, que leur vidéo « Hors-Piste » avait rejoint la shortlist parmi 100 films présélectionnés ! Réponse mi-janvier pour savoir s’ils sont dans la liste des 5 finalistes, ce que nous leur souhaitons.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés