webleads-tracker

Fin mars, des élèves d’un collège de l’Île-d’Yeu ont reçu la visite de jeunes sapeurs-pompiers engagés volontaires dans le cadre d’un contrat de service civique au SDIS 85. L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser les adolescents aux premiers secours à l’aide de vidéos et d’exemples concrets. Et ce n’était pas leur première séance de sensibilisation puisque, depuis octobre 2021, ces jeunes engagés sont déjà intervenus dans plusieurs établissements de Vendée, auprès de 2000 collégiens environ qui, à chaque fois, étaient impliqués, intéressés et à l’écoute. Une expérience enrichissante pour tous qui devrait être prolongée à la rentrée de septembre 2022.

Apprendre aux ados à avoir les bons réflexes

Lors de cette session, les élèves de ce collège ont été confrontés à différents risques de la vie courante et majeurs, dont les accidents de la route, les incendies et les malaises. Pour illustrer ces situations, les jeunes sapeurs-pompiers ont utilisé des vidéos et des exemples tirés de leur expérience, ou de celle du SDIS 85. Leur intervention était également l’occasion de faire de la prévention qui reste aussi l’un des moyens les plus efficaces pour éviter les accidents. Comme l’expliquait la présidente du conseil d’administration du SDIS 85 au journal Ouest France, « adopter le bon comportement en attendant l’intervention des pompiers, ça s’apprend ». En effet, dans le département vendéen, il faut compter en moyenne 13 minutes entre le moment où les pompiers sont appelés et celui où ils arrivent sur le lieu d’un accident. 13 précieuses minutes durant lesquelles des témoins peuvent intervenir.

Des actions citoyennes reconduites l’année prochaine

Face au succès de ces séances de sensibilisation, qui permettent aussi de responsabiliser les collégiens et de susciter leur engagement, le SDIS 85 a décidé de renouveler l’expérience au cours de l’année scolaire 2022-2023. Mais les intervenants dans les établissements de Vendée ne seront pas tous les mêmes car sur les 7 engagés en service civique sur l’Île-d’Yeu, 5 terminent leur mission cette année. D’autres volontaires viendront donc prendre leur place pour poursuivre leur travail et ainsi, sensibiliser toujours plus de collégiens aux gestes qui sauvent. Une action qui fait partie des missions des sapeurs-pompiers.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés