webleads-tracker

Depuis quelques années maintenant, en France, les premiers secours sont au programme dans les écoles, les collèges et les lycées. Pour les plus jeunes, de la maternelle au CM2, il s’agit du dispositif « apprendre à porter secours (APS) » qui est en lien avec la prévention des accidents de la vie courante. Et si des supports pédagogiques ont été mis à la disposition des enseignants par le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, il existe également d’autres outils. Généralement, ces derniers sont réalisés par des professionnels du secourisme, des associations. C’est le cas notamment en Bretagne, où plusieurs écoles ont reçu un livret de secourisme afin de permettre aux équipes enseignantes de mieux aborder ce thème avec leurs élèves. Et à l’origine de cet ouvrage, on retrouve l’Amicale des sapeurs-pompiers de Cap Caval, qui regroupe les pompiers des centres de secours de Plomeur, de Guilvinec et de Penmarc’h (trois communes situées dans le Finistère).

Un fascicule ludique et pédagogique pour les 3-12 ans

Ce livret a été distribué fin juin aux écoles dont les communes sont desservies par le centre de secours Cap Caval. Conçu pour être facile à lire, il est destiné aux enfants âgés de 3 à 12 ans. Comme l’expliquait Hervé Vaillant, le président de l’Amicale, au journal Ouest France, ce fascicule a pour vocation d’apprendre aux élèves « de manière ludique, à faire attention à soi, aux autres » et « quelques gestes de premiers secours ». Axé sur la prévention, la protection, l’alerte-appel et l’intervention, il doit permettre aux jeunes de prendre conscience des dangers de la vie quotidienne et leur donner les clés pour savoir quels gestes adopter en cas de problèmes. Des dessins et des jeux ont également été intégrés pour que cet apprentissage soit divertissant.

Un support utile pour aborder les premiers secours en classe

Ce petit livre a aussi pour objectifs de faciliter le travail des enseignants en classe lorsqu’ils évoquent ce thème et de créer un échange entre les enfants et leurs parents. Et les instituteurs présents le jour de la remise de cet ouvrage étaient ravis de cette initiative de l’Amicale. A cette occasion, le capitaine du centre de secours, Sylvain Blériot, a indiqué aux équipes éducatives des écoles qu’un bus enseignant les premiers secours pouvait se rendre sur place pour expliquer aux enfants « les actions à mener en cas de danger, à partir de situations concrètes qu’ils vivent chaque jour ». Ce bus, entièrement aménagé, se déplace déjà dans les écoles du Finistère et permet d’enseigner aux élèves quelques bases du secourisme.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés