webleads-tracker

L’équipe de football de Nort-sur-Erdre, une commune située en Loire-Atlantique, se souviendra longtemps de son match du vendredi 11 septembre dernier. En effet, ce soir-là, elle rencontrait une équipe à Couëron pour la deuxième journée de son championnat. Le match avait bien commencé, les joueurs étaient sur le terrain et tout se déroulait normalement jusqu’au moment où Didier, membre de l’équipe de Nort-sur-Erdre, s’est effondré, victime d’un arrêt cardiaque. Immédiatement, les autres joueurs ont averti son ami et coéquipier, Xavier, qui est également sapeur-pompier depuis 15 ans. Il a pu lui prodiguer les premiers secours, et grâce à ses bons réflexes, à ceux des autres membres de l’équipe et à l’utilisation d’un défibrillateur, Didier a pu être réanimé et sauvé.

Les bons réflexes de son ami, membre de son équipe … et sapeur-pompier

Lorsque Xavier est arrivé auprès de son ami, il a immédiatement constaté que c’était grave. Dès lors, il n’a pas perdu une minute. Comme Didier était inconscient, il l’a mis en position latérale de sécurité. Puis, après avoir pris son pouls, il a commencé à lui faire un massage cardiaque. Pendant ce temps-là, les secours ont été appelés et un joueur de l’équipe adverse, ancien sapeur-pompier de Paris, est allé chercher le défibrillateur qui se trouvait à proximité. L’appareil a permis de choquer la victime à trois reprises et de la réanimer. Son pouls est revenu et Didier redevenait conscient quand les pompiers et le SMUR sont arrivés. Il a ensuite été transporté à l’hôpital à Saint-Herblain.

Un accident ayant entraîné une prise de conscience

Lorsque la victime, Didier a repris connaissance, il se souvenait de son nom mais ne gardait aucun souvenir de son arrêt cardiaque qui venait d’avoir lieu. D’autant qu’il n’avait eu aucun symptôme. Ce fût donc soudain et inattendu. Mais la réactivité et les bons réflexes de son ami, sapeur-pompier, et des autres footballeurs ont pu lui sauver la vie. Il a d’ailleurs tenu à remercier ses sauveteurs, le personnel du service de cardiologie de l’hôpital et a reçu de très nombreux messages de soutien, de réconfort lors de sa convalescence. Depuis, il est sorti de l’hôpital et il va mieux. Mais cet accident a également suscité une prise de conscience de la population, car dans sa ville, Didier est bien connu. Les demandes pour une formation aux gestes qui sauvent ont augmenté, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés