webleads-tracker

Le 27 janvier dernier, Alain Guillouet, le responsable technico commercial de notre société Défibril en Normandie, est intervenu à Montreuil-l’Argillé, dans l’Eure, pour mettre en route un défibrillateur. Dans cette commune, deux DEA seront bientôt à la disposition des habitants. Le premier est d’ores et déjà installé dans la salle de récréation de l’école. C’est d’ailleurs cet équipement qui a fait l’objet d’une formation par notre collaborateur à la fin du mois de janvier, à laquelle 7 personnes ont participé ainsi que le maire, Jean-Louis Groult. Le second sera prochainement mis en place à l’extérieur de la mairie.

Deux défibrillateurs installés dans la commune pour sauver des vies

En France, l’installation de défibrillateurs dans les établissements recevant du public a été rendue obligatoire par un décret gouvernemental. La commune de Montreuil-l’Argillé respecte donc cette mesure en disposant deux DEA à deux endroits différents : l’un à l’école, l’autre à la mairie. Deux appareils indispensables car ils permettent de sauver des vies. En effet, lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque, chaque minute perdue réduit les chances de survie de 10%. D’où la nécessité d’agir rapidement en contactant les secours et en commençant la réalisation d’un massage cardiaque à l’aide d’un défibrillateur notamment. A Montreuil-l’Argillé, deux équipements entièrement automatiques ont été choisis.

8 personnes initiées au fonctionnement d’un DEA

Le mercredi 27 janvier 2021, notre collaborateur Alain Guillouet a donc rendu opérationnel le défibrillateur de l’école de cette commune de l’Eure. Il a également formé 7 personnes, qui travaillent dans l’établissement et le maire à son utilisation. Il leur a expliqué son fonctionnement qui est plutôt simple puisqu’il est automatique. En fait, avec un DEA, les utilisateurs sont guidés par des consignes vocales. Il leur suffit de le sortir de son boîtier et de placer les électrodes sur le corps de la victime – enfant ou adulte – directement sur la peau. Ensuite, le système analyse le rythme cardiaque et déclenche automatiquement, si nécessaire, un choc électrique pour faire repartir le cœur. Les utilisateurs doivent juste suivre les indications de l’appareil, ce qui est pratique et accessible à tous, même sans avoir suivi de formation.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés