webleads-tracker

Mi-avril, un dimanche matin, des policiers sont intervenus au domicile d’une famille, à Champigny-sur-Marne (94), afin de porter secours à un bébé de 6 mois en arrêt cardio-respiratoire. Ce jour-là, vers 10h30, ils venaient de s’arrêter à une station de lavage pour laver leur véhicule quand un témoin est venu les voir pour les alerter. Ce dernier venait d’entendre des cris non loin de là. En se rapprochant, ils ont découvert à la fenêtre d’un immeuble une famille qui était paniquée car leur bébé ne respirait plus. Aussitôt, ils sont allés sur place, dans l’appartement et lui ont prodigué les premiers secours en attendant l’arrivée des pompiers.

Un massage cardiaque sur un bébé en arrêt cardio-respiratoire

Pour pénétrer dans l’immeuble, les policiers ont dû forcer la porte d’entrée située au rez-de-chaussée. Puis, ils ont pu atteindre l’appartement de la famille où ils ont pris en charge le bébé. Quand ils sont arrivés, il était pâle mais respirait encore. Selon les parents, ses problèmes respiratoires ont commencé le matin, à son réveil. Face à la situation, l’un des policiers l’a mis en position latérale de sécurité. Or, à ce moment-là, le nourrisson a arrêté de respirer et sa peau est devenue bleue. Conscient qu’il y avait un problème, le policier n’a pas perdu de temps et après avoir allongé l’enfant sur le sol, il a commencé à lui faire un massage cardiaque en utilisant ses deux doigts. Le papa, quant à lui, lui faisait du bouche-à-bouche entre les compressions.

Une vie sauvée grâce aux bons réflexes des policiers

Guidé au téléphone par les sapeurs-pompiers, le policier a tenu le rythme du massage cardiaque jusqu’à l’arrivée rapide des secours (pompiers et SAMU). Mis sous oxygène, le bébé a recommencé à respirer et sa peau a progressivement repris des couleurs. Il a ensuite été transféré à l’hôpital Necker à Paris, dans le 15ème arrondissement. Suite à leur intervention, les équipes du SAMU ont tenu à féliciter les policiers car leurs réflexes et les gestes des premiers secours réalisés ont permis de sauver la vie de ce bébé. Grâce à eux, son pronostic vital n’était plus engagé lorsqu’il a été transporté à l’hôpital.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés