webleads-tracker

Tous les ans, la Croix-Rouge organise ses Journées nationales. Pendant plus d’une semaine, ses bénévoles se mobilisent partout en France pour faire découvrir les actions de solidarité et de proximité de l’association et collecter des dons. Cette année, la manifestation se déroule du 14 au 22 mai 2022 et a pour ambassadeurs deux personnalités bien connues du public, Adriana Karembeu et Marc Levy. Leur rôle est de soutenir les bénévoles et d’encourager les Français à faire preuve de générosité et à s’engager également aux côtés de la Croix-Rouge. Et à l’occasion du lancement de ces Journées, des animations, dont des ateliers d’initiation aux premiers secours, ont eu lieu dans 4 villes.

Une semaine pour récolter des dons et recruter des bénévoles

Les Journées nationales de la Croix-Rouge sont mises en place chaque année et permettent aux bénévoles de réaliser une grande quête auprès du public afin de financer leurs actions. Il s’agit donc d’un événement solidaire, qui mobilisent de très nombreux volontaires. En allant à la rencontre des Français, ils peuvent leur présenter leurs missions – le secourisme, l’action sociale, les actions internationales et la santé – et les sensibiliser. Ces Journées sont aussi essentielles pour le recrutement de nouveaux volontaires car l’association est en recherche constante de bénévoles. Pour rejoindre ses rangs, il faut avoir envie de s’engager et partager ses valeurs. Tous les profils sont acceptés, y compris ceux qui n’ont pas été formés aux premiers secours car une formation en interne est possible.

Des ateliers de secourisme prévus le 14 mai 2022

Pour marquer le début des Journées nationales de la Croix-Rouge, des dispositifs exceptionnels et interactifs ont été installés dans 4 villes françaises le samedi 14 mai 2022 : Paris, Dijon, Rennes et Nice. Au cours de cette journée, plusieurs animations étaient au programme dont des ateliers sur les premiers secours. Ainsi, les visiteurs ont pu découvrir les gestes qui sauvent, dont le massage cardiaque et l’utilisation du défibrillateur. Par la suite, s’ils le veulent, ils peuvent poursuivre cette initiation en suivant une formation au PSC1 (Prévention et secours civique de niveau 1) qui est d’ailleurs proposée par l’association dans toute la France.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés