webleads-tracker

Il y a quelques mois, nous vous expliquions que les secouristes et formateurs aux premiers secours conseillaient de suivre le rythme de certaines chansons lors de la réalisation d’un massage cardiaque. Parmi elles, « Staying Alive » des Bee-Gees et « La Macarena » du groupe Los del Río. Or, il existe bien d’autres titres qui peuvent aider à garder le bon rythme pendant toute la durée du massage. Et grâce à un hôpital américain, il est aujourd’hui possible de les retrouver facilement. En effet, le personnel d’un établissement new-yorkais a eu l’idée de les regrouper au sein d’une playlist accessible à tous. Une bonne initiative qui permet aussi de rappeler à quel point il est important de se former aux gestes qui sauvent afin de savoir (bien) les réaliser et ainsi, venir en aide à des personnes en cas de besoin.

Des chansons aidant à rythmer correctement un massage

Afin de sensibiliser le public, l’hôpital presbytérien de New-York a mis en ligne une playlist comprenant 47 chansons permettant à tout un chacun de trouver le bon rythme pour faire un massage cardiaque et donc, de s’entraîner. Intitulée « Songs to do CPRD to », elle est disponible sur le site et l’application Spotify. Pour y accéder, il suffit d’avoir un compte et de s’y connecter. Cette dernière comporte des titres connus de toutes les générations comme « Dancing Queen » d’ABBA, « I will survive » de Gloria Gaynor, « Sorry » de Justin Bieber, « Rock Your Body » de Justin Timberlake, « Five to One » des Doors et « Cecilia » de Simon & Garfunkel. Des styles musicaux variés donc, mais qui ont un objectif commun : faciliter la réalisation d’un massage cardiaque.

Apprendre à réaliser ce geste, une nécessité internationale !

Comme nous le rappelons régulièrement, en cas d’arrêt cardiaque, chaque minute compte et il faut agir au plus vite. Pour qu’un massage soit efficace, il doit se faire au rythme de 100, 120 compressions par minute sur la poitrine. Avec cette playlist de chansons, il est possible de sauver des vies en suivant leur cadence. Cette initiative de l’hôpital presbytérien de New-York est donc excellente et a fait le tour du monde, ce qui est plutôt bien car les gestes qui sauvent sont internationaux et universels. Par conséquent, en écoutant cette playlist, on peut tous apprendre à sauver des vies, quel que soit le lieu où l’on se trouve

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés