webleads-tracker

En 2007, entrait en vigueur en France une loi autorisant tout citoyen à utiliser un défibrillateur afin de secourir une victime. Suite à cela, le Pays de la Déodatie (un regroupement de communes situées en Lorraine), le Syndicat mixte du Pays, le club déodatien Cœur et santé, et d’autres acteurs concernés par la mort subite ont décidé de lancer le projet Défidéo. Ce dernier vise notamment à installer des défibrillateurs sur l’ensemble du territoire déodatien et à former la population à leur utilisation. Son objectif principal étant de réduire le nombre de personnes mourant prématurément d’un arrêt cardiaque qui survient devant un témoin dans 7 cas du 10. Et les acteurs à l’origine de ce projet sont très impliqués et ont déjà permis l’installation d’une centaine de DAE en une dizaine d’années.

Davantage de défibrillateurs pour lutter avec plus d’efficacité contre l’arrêt cardiaque

Récemment, 8 nouveaux appareils ont été remis à 7 communes faisant partie du Pays de la Déodatie. Une cérémonie a d’ailleurs été organisée il y a un mois, le 17 octobre 2019, à Saint-Dié-des-Vosges dans la salle Carbonnar. Il s’agissait de la sixième cérémonie. Les autres avaient eu lieu les années précédentes et avaient permis, à chaque fois, de remettre des appareils à plusieurs communes. Par exemple, en 2010 et 2012, 30 DAE ont pu être installés, 13 en 2015 et 9 en 2018.
De même, pour chaque dispositif, une assistance pour les communes, un renouvellement périodique des batteries et des électrodes, ainsi que la fourniture gratuite d’un jeu d’électrodes par le Centre Hospitalier de Saint-Dié sont également prévus. Sans oublier la maintenance de chaque défibrillateur par le constructeur tous les 3 ans. Défidéo s’avère donc un projet très complet d’autant qu’un document de suivi a été élaboré en 2010 pour veiller à ce que les DAE soient toujours opérationnels.

Plus de 100 appareils déjà installés depuis 2007

Depuis sa création, Défidéo poursuit 3 objectifs :

  • Sensibilisation à l’arrêt cardiaque de la population et des élus locaux
  • Formation des habitants aux gestes qui sauvent
  • Installation de DAE dans les communes

Communiquer, former et équiper sont donc au cœur de ses missions. Et pour l’instant, cela semble bien fonctionner puisqu’à ce jour, plus de 100 défibrillateurs ont été mis en place dans les communes du Pays de la Déodatie grâce aux acteurs engagés dans ce projet et aux financeurs. Très actifs, ils poursuivront leur travail en 2020 avec, à clé, l’organisation de la 7ème édition de remise officielle de DAE. Espérons que pour cette prochaine édition, ils auront trouvé de nouveaux mécènes afin d’augmenter le nombre de dispositifs remis aux communes.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés