webleads-tracker

Chaque année, en France, l’été rime malheureusement avec noyade. Et la saison 2020 n’y échappe pas, malgré le contexte sanitaire actuel (crise du Covid-19). Si pour l’instant, on constate une baisse du nombre de passages aux urgences suite à une noyade par rapport à 2019, les risques sont bien présents. Et dans l’Ain, un jeune homme de 16 ans vient récemment d’en faire l’expérience. En effet, le dimanche 9 août dernier, alors qu’il se baignait dans la rivière d’Ain, il s’est noyé. Fort heureusement pour lui, des témoins lui ont porté secours et après un massage cardiaque, il a été réanimé. Ce fait divers nous rappelle donc qu’il faut faire preuve de vigilance lorsqu’on se baigne. Et surtout, qu’en cas de noyade, il est primordial d’agir au plus vite pour porter secours à la victime afin d’augmenter ses chances de survie.

Les bons réflexes de témoins qui ont pu le réanimer

Les enfants et les personnes qui ne savent pas nager ne sont pas les seuls à risquer une noyade. Cela concerne tout le monde et les raisons sont diverses : épuisement, fort courant, panique… A Neuville-sur-Ain, l’adolescent de 16 ans a été sauvé après avoir paniqué et coulé à pic dans la rivière d’Ain. Ce sont des baigneurs qui l’ont secouru. Le jeune homme n’avait plus pied là où il se trouvait. Il a donc été ramené au bord de l’eau par ses sauveteurs. Puis, une personne formée au secourisme lui fait un massage cardiaque et a finalement réussi à le réanimer. Lorsque les sapeurs-pompiers sont arrivés sur place, il était conscient. Il a ensuite été pris en charge à l’hôpital d’Ambérieu-sur-Bugey où il a subi des examens complémentaires

La noyade responsable de centaines de décès chaque été

En France, chaque année, les noyades représentent environ 1000 décès et se produisent principalement en été. C’est d’ailleurs la première cause de mortalité chez les moins de 25 ans. D’où la nécessité de faire preuve de vigilance, notamment à l’égard des enfants car sans surveillance, quand ils sont jeunes (entre 2 et 4 ans par exemple), ils peuvent se noyer dans 20 cm d’eau en quelques minutes… C’est pourquoi la surveillance est de rigueur à chaque instant. Et cette année, selon les chiffres de Santé publique France, on assiste à une diminution du nombre de noyades (baisse de 22% entre le 1er juin et le 4 août 2020 par rapport aux années précédentes). Ainsi, 596 passages aux urgences ont été enregistrés contre 811 en 2019 et 723 en 2018. Une baisse expliquée par les mesures sanitaires en vigueur en France suite à la pandémie de Covid-19. Par exemple, jusqu’au 22 juin, les piscines publiques, celles des hôtels et les bases de loisirs étaient fermées. De même, l’accès aux plages était restreint jusqu’à cette date. Néanmoins, la saison estivale n’est pas terminée et il est donc important de faire attention et de respecter les règles pour se baigner en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés