webleads-tracker

©@ Facebook émergences secourismes

Les 20, 21 et 22 août 2020, les habitants de Sainte-Marie et Saint-Joseph en Martinique ont pu découvrir les gestes qui sauvent gratuitement grâce à l’association Emergences Secourisme. En effet, pour célébrer son 2ème anniversaire, elle a organisé des journées portes ouvertes afin de présenter ses missions au public. Et à cette occasion, elle proposait des démonstrations aux premiers secours en réalité virtuelle, à l’aide d’un casque et d’un mannequin connectés. Baptisée « Secourist Player One », cette expérience immersive et originale a permis de sensibiliser les participants au secourisme et peut-être, de leur donner envie de suivre par la suite une formation.

3 jours de démonstration et d’initiation aux gestes qui sauvent

Créée en 2018, l’association Emergences Secourisme a pour objectif de favoriser l’enseignement et la formation aux premiers secours. Et pour son 2ème anniversaire, elle a eu la bonne idée de proposer aux habitants de Saint-Joseph et Sainte-Marie des démonstrations et initiations aux gestes qui sauvent. Pendant 3 jours, plusieurs sessions étaient organisées. En raison de la pandémie de Covid-19, un dispositif spécifique avait été mis en place. Ainsi, les places étaient limitées, la réservation et le port du masque étaient obligatoires. Présenté comme « une approche inédite en Martinique », cet événement misait sur la réalité virtuelle pour que l’approche pédagogique soit plus ludique et surtout, immersive.

Un événement placé sous le signe de la réalité virtuelle

Lors des séances d’initiation, les participants apprenaient à réagir en cas d’arrêt cardiaque (réalisation d’un massage cardiaque), d’étouffement et de saignement par exemple, sur un mannequin connecté et avec un casque de réalité virtuelle Cette formation interactive durait 7 minutes et favorisait la mémorisation des « gestes réflexes » grâce à l’utilisation du casque qui facilite la concentration des personnes initiées. En parallèle, l’association proposait d’autres ateliers de sensibilisation aux premiers secours et de prévention des risques naturels. Comme le précisait la présidente d’Emergences Secourisme, cette expérience était « une grande première en Martinique, car le dispositif [était] mis à la disposition du grand public pendant 3 jours ». Une preuve que les nouvelles technologies peuvent avoir un rôle à jouer en matière de formation au secourisme.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés