webleads-tracker

Cela fait quelques années que les statines font l’objet de critiques par certains médecins, entraînant ainsi de la méfiance de la part du grand public. Pourtant, l’efficacité de ces médicaments anti-cholestérol a été prouvée plusieurs fois. En mai 2018, l’Académie de médecine avait d’ailleurs publié un rapport sur leur utilisation en matière de prévention des maladies cardiovasculaires. Plus récemment, c’est une étude menée par des spécialistes de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, et publiée dans l’European Heart Journal le 30 juillet 2019, qui rappelle leurs effets positifs sur la santé cardiaque et plus précisément, sur celle des seniors de 75 ans et plus. D’après les travaux des chercheurs, l’arrêt des traitements par statines peut augmenter chez les personnes âgées le risque de faire un AVC et de souffrir de maladies cardiovasculaires.

Des médicaments bénéfiques pour la santé des personnes de 75 ans et plus

Les statines sont des médicaments qui permettent de contrôler le taux de cholestérol dans le sang en bloquant l’action d’une enzyme du foie. Ces dernières années, la question de leurs effets secondaires est souvent évoquée au sein de la communauté médicale. Plusieurs études ont été réalisées à ce jour afin de les évaluer. Et d’après le récent travail des chercheurs de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, arrêter un traitement par statines après 75 ans entraînerait une hausse des risques de maladies cardiaques. Pour parvenir à cette conclusion, ils ont analysé les résultats de santé de 120 173 Français âgés de 75 ans entre 2012 et 2014, qui ont été suivis 2,4 ans en moyenne. Sur ces plus de 120 000 participants, 17 024 d’entre eux ont cessé de prendre des statines et 5396 ont été victimes d’un accident cardiovasculaire, un AVC ou un infarctus par exemple, ayant nécessité une prise en charge à l’hôpital. A partir de ces données, les scientifiques estiment que les personnes de 75 ans et plus abandonnant un tel traitement ont 33% de risque en plus d’être hospitalisées pour un problème cardiovasculaire. 26% sont susceptibles de subir un accident de type AVC. C’est pourquoi, le Dr Giral, qui a mené cette enquête, précise que les seniors ne doivent pas arrêter la prise de ces médicaments. Il les encourage même à les prendre en prévention.

Des traitements anti-cholestérol au cœur des débats depuis plusieurs années

Si les médicaments anti-cholestérol ont si mauvaise presse depuis quelques années, c’est à cause de leurs effets secondaires qui sont assez nombreux et variés. Nous pouvons citer par exemple des troubles musculaires, digestifs, des vertiges, des insomnies, des problèmes de mémoire et des allergies cutanées. Et ce sont ces effets secondaires qui ont incité des patients à arrêter d’en prendre. Or, comme plusieurs études l’ont prouvé, les traitements par statines ne sont pas inefficaces. En fait, ce sont aux médecins de faire preuve de vigilance et de les prescrire avec la plus grande attention. Il faut donc tenir compte des antécédents des patients, des maladies dont ils peuvent souffrir, de leur santé. Du côté des personnes traitées par statines, cela implique de suivre correctement son traitement et surtout, de ne pas l’interrompre sans avertir son médecin.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés