webleads-tracker

La sensibilisation aux gestes qui sauvent ne concerne pas seulement les adultes. Les enfants peuvent également l’être, quel que soit leur âge. Si la formation au PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) est accessible à partir de 10 ans, les plus jeunes peuvent suivre des initiations. Le programme étant bien évidemment adapté en fonction de l’âge du public. Mais il est possible, à tout âge, d’apprendre à donner l’alerte et à adopter les bons réflexes. A la ville du Port, à la Réunion, les enfants des centres de loisirs en ont récemment fait l’expérience pour leur plus grand plaisir. Samedi 1er août 2020, des séances d’initiation étaient organisées dans des écoles par des pompiers, secouristes et agents de surveillance.

<h2>Des démonstrations et initiations aux premiers secours au programme </h2>

Le 1er août, les enfants des centres de loisirs du Port ont découvert plusieurs métiers, dont ceux des sapeurs-pompiers et des secouristes. Pendant quelques heures, ils ont pu en savoir plus sur la formation pour devenir jeunes pompiers, sur le rôle des secouristes lors des opérations de secours et sur les gestes à adopter en cas d’urgence, d’accident. Pour cela, des démonstrations avaient lieu ainsi que des séances d’initiation aux premiers secours. Les organisateurs avaient également prévu du temps pour échanger avec des questions-réponses afin d’inciter les enfants à participer et les aider à comprendre leur travail, leurs missions. Et au moment de ces échanges, les mains levées étaient nombreuses, ce qui prouve leur intérêt pour ce sujet.

<h2>Sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge pour leur apprendre les bons gestes </h2>

Profiter des vacances scolaires pour initier le jeune public aux gestes qui sauvent est une bonne initiative car à cette période de l’année, ils sont plus réceptifs. Et surtout, ils ont davantage de temps libre. De même, cela peut leur donner envie, à la rentrée, de poursuivre leur initiation. Et de manière générale, il est important de les sensibiliser le plus tôt possible pour qu’ils adoptent rapidement les bons gestes et qu’ils puissent faire le relais auprès de leurs proches, de leurs amis. C’est d’ailleurs pour cela que des séances d’initiation dédiées aux moins de 10 ans ont été mises en place. Ces dernières misent sur le jeu, se concentrent sur la prévention et sur l’apprentissage des numéros d’urgence. Des formations utiles en résumé, qui sont souvent appréciées des enfants.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés