webleads-tracker

Depuis 5 ans maintenant, Matecir Defibril est partenaire de l’association « Au cœur des Jumeaux » que nous aidons autant que nous le pouvons, en offrant régulièrement des défibrillateurs, qui sont ensuite remis aux clubs de rugby.
Samedi 24 mars, l’US Dax organisait son tournoi des vétérans. C’était l’occasion pour Jean-Michel Campistron, le président du Cœur des Jumeaux d’offrir un DAE à l’équipe de vétérans « Lous Charnegous ». Le tournoi devant commencer une demi-heure après la remise, les joueurs sont partis s’échauffer.
Un joueur de l’équipe des « Esquiros » de Tyrosse, âgé de 57 ans, s’est alors brutalement effondré, manifestement en situation de détresse cardiaque.
Son président Sébastien Dassé, par ailleurs sauveteur secouriste du travail (SST) a immédiatement réagi en pratiquant le massage cardiaque, et en utilisant le DAE qu’il a fallu sortir de l’emballage. Heureusement, nous avions pris la précaution de le mettre en service lors de l’envoi. Trois chocs plus tard, le joueur revenait à lui et était pris en charge par le SAMU arrivé sur le stade.

Une parfaite pratique de la chaine de survie AMD Alerter Masser Défibriller

Toutes les conditions étaient réunies pour sauver la vie de ce joueur.
Toutes les phases de l’AMD ont été respectées et appliquées : une analyse rapide de la situation (perte de conscience, constat d’arrêt cardio respiratoire), l’appel des secours, un massage cardiaque immédiat et correctement pratiqué, et l’utilisation du défibrillateur. Des gestes simples qui ont permis d’éviter un drame. Encore fallait-il les connaître.
Le joueur a ensuite été pris en charge par le SMUR, transporté à l’hôpital de Dax, puis de Bayonne par hélicoptère.
Il était conscient dès la sortie du stade.

Le nécessaire équipement des stades et des salles

C’est tellement évident : tous les stades, les gymnases et salles de sport doivent être équipés d’un défibrillateur.
Tous les moniteurs, éducateurs, entraineurs, accompagnants (et pourquoi pas les joueurs ?) titulaires d’une licence, doivent être formés aux gestes qui sauvent.
Malheureusement, c’est loin d’être le cas et les accidents continuent de se multiplier, puisque le chiffre de 1000 à 1200 décès par an en milieu sportif est régulièrement mis en avant. Le sujet est extrêmement vaste, puisque les spécialistes remettent également en cause la licence accordée sans obligation de passer un électrocardiogramme (ECG), qui permettrait pourtant d’anticiper sur ce type d’accident.

Une deuxième vie sauvée par un défibrillateur offert par le Cœur des Jumeaux

En mai 2016, à Ychoux, un défibrillateur offert par l’Association a permis de sauver la vie d’un spectateur.
Dans ce cas également, le « savoir » d’une personne, en l’occurrence l’entraîneur de l’équipe de Saint-André-de-Cubzac, Jonathan Laskowski, pompier volontaire qui a pratiqué le massage cardiaque, et la présence d’un défibrillateur ont permis de sauver la vie d’une personne.
C’est maintenant plus de 140 défibrillateurs qui ont été offerts par l’Association des frères Campistron. C’est une vraie fierté pour Matecir Defibril que d’être leur partenaire !

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés