webleads-tracker

Les bienfaits de la pédagogie par le jeu sont aujourd’hui reconnus car cette méthode permet aux enfants d’apprendre en s’amusant. Elle favorise leur attention, leur concentration et leur motivation, ce qui facilite leur apprentissage. Et cela fonctionne aussi pour les premiers secours. Ainsi, différents supports sont disponibles pour les initier de manière ludique, dont certains s’inspirent d’objets ou de jeux qui existent déjà. C’est le cas du « cube du petit sauveteur » qui a été créé par un pompier dans les Deux-Sèvres, le commandant Mickaël Albrecht, et qui s’inspire du cube de l’infini, un jouet relaxant qui tient dans la main.

« Le cube du petit sauveteur », un support destiné aux élèves des classes de CM1 et de CM2

Chef du groupement territorial Nord à Parthenay, et référent « Pédagogie et citoyenneté » du SDIS, le sapeur-pompier Mickaël Albrecht a eu cette idée lors d’un stage aux Etats-Unis. En effet, en 2008, il est allé faire un stage à Philadelphie pour clôturer sa formation d’élève officier. C’est, à cette occasion, qu’il a découvert que les professionnels des secours américains utilisaient le cube de l’infini pour former au secourisme. 13 ans plus tard, il a repris ce concept en partant d’une « idée toute simple », comme il l’expliquait au journal La Nouvelle République : « raconter une histoire sur chaque face du cube ». Et depuis peu, son projet a été finalisé puisque 400 cubes du petit sauveteur ont été produits et sont déjà utilisés par ses collègues formateurs du SDIS au cours des sessions APS (Apprendre à porter secours) organisées dans les classes de CM1 et de CM2 des écoles des Deux-Sèvres.

Un jeu simple pour expliquer les premiers secours aux plus jeunes

Ce jeu a été conçu pour être accessible aux enfants. Il est donc ludo-éducatif et facile à utiliser. En fait, les jeunes joueurs doivent déplier à la main des faces du cube et commenter les dessins présents sur chaque face, en suivant le rythme d’un formateur. Et pour l’instant, les résultats sont encourageants puisqu’il faut en moyenne 3 démonstrations pour que les enfants se souviennent des notions essentielles des premiers secours et qu’ils puissent les réciter par cœur. Pour expliquer la règle du cube du petit sauveteur, le commandant Mickaël Albrecht a tourné une vidéo dans laquelle sa fille apparaît. De même, la création de ce jeu a été un travail d’équipe car les dessins sont de la main d’un autre pompier professionnel. Et le financement de la fabrication des 400 premiers modèles a été possible grâce à une banque qui a offert 4500€ au SDIS. En outre, le créateur ne compte pas s’arrêter là. Il aimerait en concevoir 400 nouveaux afin que d’autres formateurs puissent en bénéficier.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés