webleads-tracker

Du 12 au 15 septembre 2019, les soldats du feu ont envahi La Rochelle. En effet, durant ces 4 jours, se tenait la 20ème édition du World Rescue Challenge qui rassemble chaque année des équipes venant du monde entier. Sorte de jeux olympiques des pompiers, cette compétition se concentre sur 2 disciplines : le secours routier (la désincarcération) et le secours d’urgence aux personnes (le SUAP). Des épreuves – spectaculaires d’ailleurs – étaient donc organisées, qui se déroulaient en direct, devant le public. Réunissant les meilleurs pompiers du monde, cette olympiade permet également de sensibiliser le public et de comparer les techniques et compétences de secours, pour déterminer les éventuels axes d’amélioration.

Un événement accueillant 300 pompiers venant de 16 pays

Cette manifestation est unique au monde puisqu’elle rassemble 300 pompiers venus des 5 continents durant 4 jours afin qu’ils puissent participer à des épreuves. Il s’agit certes d’une compétition sportive mais, avec en ligne de mire un objectif crucial : améliorer les conditions de prise en charge des victimes d’accident. Par conséquent, lors de ces 4 journées, les pompiers en profitent pour échanger entre eux sur leurs techniques opérationnelles et leurs matériels. De même, à l’occasion de ce World Rescue Challenge, 10 000 m2 de villages d’exposition avaient été installés à La Rochelle. Des espaces où l’on retrouvait diverses animations dont des simulateurs d’accident de bus, de voiture tonneau et de choc frontal, et la maison Tourisk pour expliquer au public les dangers du quotidien.

Une compétition confrontant savoir-faire et spécialités de chaque nation

Les épreuves du World Rescue Challenge permettent aux 16 pays représentés de montrer leurs méthodes et expertises. Répartis en 69 équipes, les 300 pompiers de cette 20ème édition ont donc participé à plusieurs épreuves de désincarcération et de secours aux personnes, dont certaines étaient chronométrées, et où des scènes d’accidents étaient reconstituées. Et si beaucoup de soldats du feu venant d’autres pays sont spécialisés dans certaines missions, le secours routier ou les incendies par exemple, les Français se distinguent par leur polyvalence. Cette compétition permet de relever les différences et similitudes entre chaque pays. Néanmoins, il s’avère que les fondamentaux d’intervention sont les mêmes. En revanche, ce sont les détails qui changent. Pour les pompiers, ce challenge est un bon moyen de se remettre en question, de déterminer les axes d’amélioration et aussi, de passer de bons moments de fraternité et de partage.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés