webleads-tracker

 

En juin dernier, dans un précédent article de blog, nous vous racontions une histoire émouvante. Fin mai, dans un camping des Côtes-d’Armor, un enfant de 3 ans est tombé à l’eau. Et grâce au courage et à la réactivité de deux témoins, dont Fanny Toublanc, une infirmière de 32 ans, il a pu être sauvé. En effet, cette dernière lui a prodigué les premiers secours lorsqu’elle a constaté qu’il était tout bleu et donc, en manque d’oxygène. En réalisant un massage cardiaque avant l’arrivée des secours, elle lui a sauvé la vie. Et il se pourrait que ce geste, que l’on peut qualifier d’héroïque, lui vaille une récompense. En effet, Fanny a été sélectionnée pour le concours de la SNSM visant à décerner le prix du « Citoyen de la Mer 2019 ».

Une récompense symbolique qui fait chaud au cœur

Depuis son intervention, Fanny est régulièrement en contact avec le petit garçon qu’elle a sauvé (Léo). Ses parents lui envoient des dessins et des photos que la jeune femme conserve précieusement. Et c’est cela – en partie – qui a retenu l’attention de la SNSM. L’assistante de communication de cette association a expliqué qu’ils ont été touchés par « la fait que la sauveteuse soit toujours en contact avec le petit garçon. Qu’elle soit invitée chez la famille, que le petit lui fasse des dessins ». De même, en la sélectionnant parmi les personnes susceptibles de recevoir ce prix, l’association salue son courage. Pour Fanny, cette nouvelle a été une surprise car, comme elle l’explique à France Bleu, si elle savait « qu’il existe ce genre de prix pour récompenser des gestes citoyens », elle n’avait jamais pensé à elle pour le recevoir ! Toujours aussi modeste, elle souhaite que cette sélection au prix de la SNSM et son sauvetage du petit garçon permettent de « sensibiliser davantage le grand public aux gestes de premiers secours ».

Un prix créé afin d’illustrer les comportements citoyens exemplaires

A ce jour, cette distinction de la SNSM a déjà été décernée 3 fois. Son objectif est de récompenser un sauvetage dans un milieu aquatique – mer, piscine ou lac par exemple – effectué par une personne n’appartenant pas à l’association et dont le métier n’a aucun lien avec le secourisme. Il s’agit donc de valoriser les inconnus qui « risquent leur vie pour sauver quelqu’un d’autre ». Les précédentes éditions avaient eu lieu en 2012, 2013 et 2016. Cette année, huit personnes ont été sélectionnées pour recevoir le prix du « Citoyen de la Mer », qui sera remis le jeudi 12 décembre lors du Salon Nautique International à Paris. Dans le jury, on retrouve notamment le président de la SNSM, Xavier de la Gorce ainsi que l’Amiral Christophe Prazuck, l’Amiral Emmanuel de Oliveira et Anne Quéméré. Fanny Toublanc n’a plus que quelques jours à attendre pour savoir si elle recevra ce prix !

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés