webleads-tracker

Selon plusieurs études, chercheurs et professionnels de santé, il serait possible de réduire le nombre de crises cardiaques en adoptant une meilleure hygiène de vie. Cela implique donc quelques efforts au quotidien et sur le long terme, mais qui sont accessibles à tous et finalement, pas si contraignants. Ainsi, il n’existe pas de remède miracle aux infarctus … ce qui n’est pas une surprise. En revanche, en intégrant quelques gestes simples dans sa vie quotidienne – que nous vous dévoilons aujourd’hui dans cet article – et en y mettant un peu de bonne volonté, il est possible d’éviter 80% des crises cardiaques selon une étude publiée il y a quelques années par l’American College of Cardiology et toujours d’actualité.

Adopter une alimentation saine et limiter l’alcool

Le premier conseil à suivre pour réduire les risques de crise cardiaque est de modifier son alimentation. En effet, il est recommandé de manger régulièrement des fruits, des légumes, de consommer moins de gras saturés, d’éviter les sodas (allégés ou non), de privilégier des aliments peu transformés et aussi, de réduire sa consommation d’alcool. Ce dernier geste est important car une consommation excessive est un facteur de risque cardiovasculaire.
Néanmoins, ces conseils ne signifient pas la mise en place d’un régime très sévère, sans aucune goutte d’alcool et sans plaisirs gastronomiques. En fait, il est important de manger de tout modérément et surtout, sainement, tout en limitant les boissons alcoolisées (pas plus d’un verre par jour).

Pratiquer régulièrement une activité physique et éviter le surpoids

Autre recommandation que l’on peut tous adopter : faire du sport ou avoir une activité physique régulière. Marcher 40 minutes par jour par exemple. Idéalement, nous devrions tous réaliser chaque jour 10 000 pas. Bien sûr, cela nécessite des changements au quotidien, mais qui ne sont pas impossibles : marcher plutôt que de prendre la voiture ou les transports en commun, descendre 1 ou 2 stations avant son arrêt …etc. Il est aussi conseillé de miser sur les sports d’endurance pour entraîner le cœur, qui rappelons-le, est un muscle. Parmi eux, nous pouvons citer le vélo, la randonnée, la natation et la course à pied. L’objectif n’est pas de devenir un sportif de haut niveau mais de faire du sport régulièrement au cours de la semaine. De même, en faisant attention à son alimentation, en réduisant sa consommation d’alcool et en pratiquant une activité physique régulière, on évite d’être en surpoids. Ce qui est assez logique et bénéfique car le surpoids n’est pas du tout bon pour le cœur. Enfin, il faut surveiller son taux de cholestérol et le faire vérifier tous les 5 ans.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés