webleads-tracker

Dans le département des Hauts-de-Seine, le mois de mars est dédié au secourisme pour la 4ème année consécutive. En effet, du 1er au 31 mars 2019, des initiations aux premiers secours sont organisées dans les communes du 92 et s’adressent à toute la population, petits et grands. Organisée par la préfecture, cette opération mobilise de nombreux professionnels : les Pompiers de Paris, la Protection civile, l’Ordre de Malte et la Croix-Rouge. Les sessions d’initiation sont gratuites et tous les habitants sont invités à y participer, d’autant que les créneaux proposés se déroulent surtout le soir et le week-end. De même, elles sont très complètes afin que les participants se sentent moins démunis dans l’urgence.

Une 4ème édition proposant de nombreuses initiations

Au total, une centaine de sessions sont prévues dans le département des Hauts-de-Seine. La première édition avait eu lieu en 2016. Il s’agit donc de la 4ème et ses objectifs restent les mêmes : apprendre aux citoyens à avoir les bonnes techniques et attitudes en cas d’urgence, et les gestes de premiers secours. En fait, cette manifestation répond à une question, que l’on peut tous se poser un jour : « Que puis-je faire si je suis témoin d’un accident de la vie courante ou d’un attentat ? ». C’est pourquoi les initiations sont très concrètes et comprennent des exercices pratiques. Parmi les gestes expliqués et montrés, figurent le massage cardiaque, la pose d’un garrot et la position allongée ou assise.

Une opération organisée dans tout le département

Cette édition est mise en place dans de très nombreuses communes des Hauts-de-Seine : Boulogne-Billancourt, Clamart, Clichy, Colombes, Nanterre, Sèvres-Ville d’Avray, Vaucresson …etc. Pour participer, il suffit de s’inscrire auprès de la préfecture. Le programme des initiations a été développé par les unités et professionnels de secours. Et cette année, ils espèrent que le nombre de volontaires augmentera car s’il était élevé après les attentats, il a un peu diminué au cours des années précédentes. Or, et on le répétera jamais, les gestes des premiers secours sauvent des vies. Dès lors, il est essentiel que la population y soit formée. Avec cette opération, les habitants des Hauts-de-Seine peuvent profiter d’initiations gratuites donc il serait vraiment dommage de ne pas y participer !

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés