webleads-tracker

Depuis quelques années, les montres connectées ont envahi notre quotidien. Les marques sont nombreuses à en proposer. On trouve donc divers modèles, certains étant dotés de plus de fonctionnalités que d’autres. Il existe même des références orientées santé. C’est le cas de la nouvelle Withings, société française spécialisée dans les objets connectés, qui a été récemment présentée au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas. En effet, lors de l’édition 2020 de ce salon, qui avait lieu du 7 au 10 janvier, elle a dévoilé sa dernière création, la ScanWatch. Encore plus innovante que la précédente, elle peut mesurer 14 données différentes dont la fibrillation auriculaire. Ainsi, elle est capable d’alerter un utilisateur si son rythme cardiaque est irrégulier.

Un modèle pouvant mesurer des données médicales

La ScanWatch est très complète et devrait être commercialisée en Europe au cours du deuxième trimestre 2020. A l’instar des montres classiques, elle donne l’heure. Mais elle possède d’autres fonctionnalités qui la distinguent des autres puisque, sur son écran POLED, des informations liées à la santé s’affichent. Il y a notamment le rythme cardiaque et les résultats d’un électrocardiogramme ou ECG (qu’elle peut d’ailleurs réaliser en 30 secondes via des électrodes). Et lorsque la montre détecte une irrégularité, elle s’active pour prévenir l’utilisateur. Grâce à son capteur Sp02, elle surveille la saturation en oxygène du sang et elle détecte les apnées du sommeil. Si l’on devait résumer ses objectifs, on pourrait écrire qu’ils sont au nombre de 3 : mesurer l’activité électrique du cœur, détecter l’apnée du sommeil et la fibrillation auriculaire. Avec ce nouveau modèle, la marque souhaite aider les utilisateurs et leur permettre de prévenir les risques cardiovasculaires. Pour cela, elle a notamment travaillé avec des cardiologues.

Plus qu’un bijou, un objet connecté aidant à rester en bonne santé

Le look de la ScanWatch est assez élégant et épuré. Elle existe en noir et en blanc, et son autonomie peut aller jusqu’à 30 jours. Plus qu’une simple montre connectée, elle s’avère un vrai outil pour suivre votre santé. Bien sûr, elle ne peut pas sauver des vies, dans le sens où elle n’alerte pas les secours, ni ne réalise les gestes qui sauvent. Néanmoins, en fournissant des données précises sur la santé de ses utilisateurs, elle les informe en cas de souci, quand elle repère des signes de fibrillation par exemple. Pour profiter de ses fonctionnalités, le téléchargement de l’application Health Mate – disponible sur iOS et Android – sera nécessaire.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés