webleads-tracker

Depuis plusieurs années, notre société soutient plusieurs associations. Leurs actions varient mais toutes se caractérisent par leur fort engagement, qu’il soit humanitaire, social ou environnemental. Parmi elles, il y a l’association Ludovic, un défi pour la vie. Cette dernière a été créée en 2009 par Jean-Luc et Valérie Leroy, suite au décès de leur fils, Ludovic. Agé de 14 ans, il a été victime d’un malaise cardiaque durant un cours de sport et est décédé le lendemain, à l’hôpital. Et lorsque ses parents ont appris qu’un défibrillateur – à l’époque, son collège en était dépourvu – aurait pu lui sauver la vie, ils ont décidé de fonder leur association. Ainsi, depuis 10 ans, ils collectent des fonds pour équiper les établissements scolaires et autres structures intéressées de DAE. Sans relâche et avec beaucoup de courage, ils militent pour l’installation de ces dispositifs médicaux dans les lieux publics.

Equiper les établissements scolaires de défibrillateur, l’un de leurs objectifs

Depuis le décès de leur fils, Mr et Mme Leroy se battent pour que le drame qu’ils ont vécu ne se reproduisent pas. C’est pourquoi, au travers de leur association, ils veulent aider les municipalités à installer dans les établissements scolaires, les infrastructures sportives et de manière générale, les lieux demandeurs, des défibrillateurs. Grâce aux divers dons qu’ils reçoivent depuis 2009 et à la générosité de tous, ils ont pu acheter plus de 100 DAE et équiper autant d’établissements. Dans les écoles, collèges ou lycées, ce don s’accompagne souvent d’une formation Prévention secours civiques (PSC1) à destination des élèves. Ainsi, ils apprennent à utiliser cet appareil et à réaliser les gestes qui sauvent.

10 ans de combat et plusieurs centaines de DAE donnés

Le choix du nom de cette association n’est pas un hasard. Il reprend le prénom de leur fil et « défi » fait référence à la fois à un challenge et au défibrillateur. Il y a quelques jours, Mr et Mme Leroy ont remis un DAE à un collège et un lycée professionnel dans le Nord de la France. De prochains dons auront sans doute lieu au cours de l’année 2019. De même, le couple veut, avec son combat, informer le public sur l’importance des premiers secours et le rôle crucial que peut jouer cet appareil médical lors d’un arrêt cardiaque. Il rappelle également régulièrement que ce dernier est simple d’utilisation et qu’il ne faut surtout pas hésiter à s’en servir en cas de besoin, même si on n’a pas suivi de formation. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’association Ludovic, un défi pour la vie, nous vous invitons à consulter le site dédié.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés