webleads-tracker

Il y a quelques mois, en juillet 2021, en pleine période de vacances scolaires, Lauriane, une jeune fille de 17 ans vivant à Fresnes-sur-Marne (77) a vécu un moment fort, dont elle se souvient encore très bien. En effet, elle a réalisé un massage cardiaque sur son père en attendant les pompiers. Un geste qu’elle connaissait après l’avoir appris au lycée, et qui a permis de sauver la vie de son papa. Pris en charge ensuite par les secours, il a passé deux semaines en réanimation à l’hôpital et va aujourd’hui très bien. Un acte de bravoure salué par les sapeurs-pompiers intervenus ce jour-là, qui ont d’ailleurs convié Lauriane et sa famille à leur rendre visite dans leur caserne avant Noël.

Un geste appris lors d’une formation au secourisme dans son lycée

En juillet dernier, lorsque l’arrêt cardiaque de son père est survenu, Lauriane était en vacances. Ce jour-là, elle dormait quand elle a été réveillée par son petit frère qui pleurait. Elle s’est donc levée et a entendu sa mère parler au téléphone avec une voix inquiète. Une fois dans la cuisine, elle a vu son père par terre et s’est immédiatement approchée de lui. Elle lui a pris son pouls et constatant que son cœur ne battait plus, elle a commencé à lui faire un massage cardiaque. Formée deux ans plus tôt aux premiers secours dans son lycée, elle savait réaliser ce geste. Pendant plusieurs minutes, elle a massé son père et a alterné avec le bouche-à-bouche. Des minutes très longues pour la jeune fille qui avait peur pour son papa. Puis, les pompiers et le Smur sont arrivés au domicile de la famille et ont poursuivi les gestes des premiers secours.

Des retrouvailles fin décembre à la caserne avec la famille et les pompiers

Après l’intervention des secouristes, le père de la jeune fille a été emmené à l’hôpital où il resté deux semaines en réanimation. Puis, il a pu sortir et retrouver sa famille. Et fait assez rare, comme l’ont expliqué les pompiers au journal La Marne, il s’en est « sorti sans aucune séquelle ». Une bonne nouvelle qui est notamment due à la « chaîne des secours qui s’est mise en route pour lui sauver la vie ». Pour saluer l’acte courageux de Lauriane, les pompiers l’ont invitée, ainsi que sa famille, à venir les voir le 21 décembre 2021 à leur caserne, à Claye-Souilly. Une visite qui lui a fait du bien car depuis ce jour de juillet, elle culpabilisait d’avoir cassé une côte de son père en lui faisant un massage cardiaque. Rassurée par les pompiers, qui lui ont expliqué que ce n’était pas grave et que cela arrivait, elle se sent mieux et envisage d’ailleurs, de peut-être rejoindre leurs rangs.

Laisser un commentaire

Nous contacter

Envoyez nous un message et nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Regénérer captcha captcha txt

Tapez ici les termes recherchés